VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
(Aucun mot recherché)
Résultats par types de document :
1663 mots
210 prenoms
2036 noms =====>
3394 lòcs
447 banèras
915 grans de sau
790 ligams
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
Vasconia
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsLòcsBanèrasGrans de sauLigams
Goudinen graphie occitane normalisée :
Godin
Prononcer entre "Goudi" et "Gouding".
Voici ce que dit Tosti pour Godin :
"Variante de Gaudin (voir ce nom) ou plutôt nom de personne formé sur la racine germanique god (= dieu)."
Gaudin est présent en Gascogne, mais la transformation du "au" en "ou" n'y est pas si fréquente.
 

Votre avis sur le nom "Godin" ?
Gourdon,
Gourdou
en graphie occitane normalisée :
Gordon
Nom présent dans une bonne partie de la France, et un peu en Gascogne, en nom de famille et de lieu.

J.Tosti mentionne "la racine pré-indo-européenne gar, gord, oronyme selon les uns, hydronyme selon les autres, mais que l'on rencontre plutôt dans la France méridionale."
 
Oronyme. Les 7 villages ou toponyme Gourdon, Gourdou, ... en France sont sur des monts, collines, nid d'aigles, ...
Patronyme dérivé du lieu d'habitation.
Auteur : Gourdon (prononcé Gourdou)
25/12/11

Votre avis sur le nom "Gordon" ?
Gourgen graphie occitane normalisée :
Gorg
oc. gascon : gorga
français : trou d'eau
Prononcer entre "gourgue" et "gourgo".
gorg (prononcer "gourg") : gouffre, trou plein d'eau, en particulier sous une cascade.
En général, un "gorg" a de l'eau claire et une "gorga" un fond vaseux tel que mare ou bourbier profond.
En Bazadais, bassin d'un moulin ou réservoir d'eau pour l'alimentation d'une usine.
[A. Champ]
 
En Ariège un gourg est un petit étang profond : "le gourg des estagnol"
Auteur : Builles
30/04/05
Il me semble que chez moi (Haute Lande) la gourgue correspond à la retenue d'eau d'un moulin.
Auteur : Christophe
06/05/08


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "gorga" ?

Votre avis sur le nom "Gorg" ?
Gourguesen graphie occitane normalisée :
Gorgas
oc. gascon : gorga
français : trou d'eau
Prononcer entre "gourgue" et "gourgo".
gorg (prononcer "gourg") : gouffre, trou plein d'eau, en particulier sous une cascade.
En général, un "gorg" a de l'eau claire et une "gorga" un fond vaseux tel que mare ou bourbier profond.
En Bazadais, bassin d'un moulin ou réservoir d'eau pour l'alimentation d'une usine.
[A. Champ]
 
En Ariège un gourg est un petit étang profond : "le gourg des estagnol"
Auteur : Builles
30/04/05
Il me semble que chez moi (Haute Lande) la gourgue correspond à la retenue d'eau d'un moulin.
Auteur : Christophe
06/05/08


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "gorga" ?

Votre avis sur le nom "Gorgas" ?
Gorry (La prononciation est à vérifier, mais l'accent tonique sur le "o" parait probable, quand on trouve ce nom en Gascogne, dans les siècles passés. D'où la graphie normalisée "Gòrri".
Si l'accent tonique était sur la dernière syllabe, suivant la phonologie gasconne et occitane, on aurait la prononciation "Gourri", et ce serait alors quelque chose comme "Gorrin" en graphie occitane normalisée.
)
en graphie occitane normalisée :
Gòrri
Le moulin de Gorry existe à Grateloup en Tonneinquais, et la prononciation en est bien "Gòrri", d'après Yves Pélerin, vieux tonneinquais.
Des toponymes Gorry existent ici et là aux franges de la Gascogne, et justement pas côté basque, ce qui rend l'hypothèse basque (gorri=rouge) très fragile.
Geneanet donne cependant un "Gorry" né en 1626 à Oloron. Celui -là était peut-être basque.
Un Daniel Gorry, protestant, est né à Tonneins en 1682.
On trouve "Gory" (Mas de Gory, le Gory...) ici et là en domaine languedocien.
Si on cherche des dérivés de Gorry, on passe normalement par des noms en "Gourri-" (toujours selon la phonologie gasconne et occitane).
Gourriet, qui existe en Béarn, serait un dérivé possible, mais justement on a peu de Gorry en Béarn...
On nous a proposé une explication par la racine gorret/cochon...

Une recherche sur le nom de famille Gorry nous le donne aux franges gavaches de la Gascogne girondine, avec un foyer en Poitou, ce qui donne du poids à une hypothèse "gavach" même pour le "Grand Gorry" bazadais.
Est-il possible que les occitans/gascons aient déplacé l'accent tonique d'un "Gorry" gabache pour l'assimiler à leur propre phonologie ?
Cassini donne un lieu "Gourri" à Saint-Perdoux, en Guyenne agenaise.
On a "Gourrin" à Caudecoste et Razimet (Gascogne agenaise).
 

Votre avis sur le nom "Gòrri" ?
Goussebayle,
Goussebaïle
en graphie occitane normalisée :
Gossabaile
Prononcer "Goussebaÿle".
La deuxième partie du nom est très probablement "baile".
Plus difficile d'expliquer "Gousse". Il pourrait y avoir là un ancien nom de personne.

L'IGN donne GOUSSEBAYLE [HABAS - 40].
 
Gousse/Bousse
Une lointaine aieule s'appelait Boussebayle (dans le pays de Seignanx) ; ce pourrait bien être un doublon mais n'éclaire pas trop le sens, je le crains.
Auteur : Gérard S-G
25/07/12
oc. gascon : baile
français : bailli
Prononcer "baïlé" ou "baylé" en mettant l'accent tonique sur la 1ère syllabe.
Selon J. Tosti, le bailli était "représentant du seigneur dans la commune".
Cette fonction devait être assez commune, vu le nombre de noms de famille ou de lieu composés avec ce mot.
 


Escotatz / Ecoutez !
Mot languedocien correspondant : baile

Votre avis sur "baile" ?

Votre avis sur le nom "Gossabaile" ?
Goussebaireen graphie occitane normalisée :
Gossabaire
Nom un peu énigmatique, très localisé dans le sud du département des Landes.
Il serait tentant de le rapprocher de Goussebayle, Goussebaïle.
Le gascon peut transformer les "l" en "r".

La prononciation devrait être "Goussebaÿre", surtout si le rapprochement proposé ci-dessus est confirmé.
Geneanet donne un "GOUSSEBAYRE 1879 - 1879 Argentine"...
 
oc. gascon : baile
français : bailli
Prononcer "baïlé" ou "baylé" en mettant l'accent tonique sur la 1ère syllabe.
Selon J. Tosti, le bailli était "représentant du seigneur dans la commune".
Cette fonction devait être assez commune, vu le nombre de noms de famille ou de lieu composés avec ce mot.
 


Escotatz / Ecoutez !
Mot languedocien correspondant : baile

Votre avis sur "baile" ?

Votre avis sur le nom "Gossabaire" ?
Graciaen graphie occitane normalisée :
Gracian
féminin :
Graciana
masculin :
Gracian
Gratienne
Gratien
Semble avoir été un nom (ou prénom) populaire en Gascogne, à en juger par le nombre de toponymes qui en dérivent.

On nous signale "Gracianette".
Le notaire de Meilhan (Landes), le 16 Février 1505, transcrit dans son étude un accord entre Gracian de Hons et Jean du Poy pour la construction d'un moulin (Source: Georges Millardet).
Auteur : Pierre Mora
30/04/05

Votre avis sur "Graciana Gracian" ?

Votre avis sur le nom "Gracian" ?

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Proposez-nous un(e)
nom !
Attention, pour chercher, ce n'est pas ici ! Utilisez la case "Cercatz" quelque part ailleurs sur l'écran !-)
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

nom de famille gascon :