VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
(Aucun mot recherché)
Résultats par types de document :
1683 mots
212 prenoms
2058 noms =====>
3591 lòcs
450 banèras
948 grans de sau
719 ligams
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Angoumois
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Lana de Bordèu
Lande-Adour-Chalosse
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo blòg deu Joan
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsLòcsBanèrasGrans de sauLigams
Bahougne,
Baffoigne ("Le nom Baffonhia est cité avec cette orthographe depuis 1460 (Sanche de Baffonhia et son frère Minjot de Baffonhia).
C'est le fils de Sanche de Baffonhia (Jehan de Baffonhia 1495) qui a francisé le nom en Baffoigne vers 1510."
)
en graphie occitane normalisée :
Bahonha
"Bahonha" est la graphie occitane normalisée à la fois pour Baffoigne, pour Bahougne, Baffougne, etc.
"ff" a noté en gascon ancien le "h" aspiré qui correspond au "f" latin.

Le lòc Baffougne existe à Saint-Michel-Escalus (40).
Le lòc Bafougne existe à Leon (40), à Saint-Barthelemy (40) et à Saint-Cricq-Chalosse (40).

Tosti, sur son site des noms, écrit ceci :
"Le nom est porté dans la Gironde. On trouve la forme Baheigne dans les Landes. Sens incertain. Il devrait s'agir d'un toponyme à rapprocher de formes comme bahine ou bagniu, qui désignent dans cette région des nappes d'eau."
Le mystère reste sur la racine de ce nom. L'idée d'un élément de la nature, nommé ainsi dans les Landes et la Chalosse, est à retenir.
 
Parmi les milliers d'actes parroissiaux nous avons la preuve que BAHOUGNE n'était pas un lieu :
*Le 14 septembre 1674 à Pontonx sur l'Adour a été baptisée Jeanne de Mora fille de Jean de Mora dit "BAHOUGNE" et de Jeanne de Rieutord .
*Le 15 novembre 1665 à Pontonx sur l'Adour, baptême de Antoine de Serres fils de Jean de Serres dit "BAHOUGNE" et de Jeanne ....
*Le 17 février 1647 à Mugron, baptême de Françoise Batiston fille de André Batiston dit "BAHOGNE" et de Bertrande Jusanx .

Il faut se rappeler que le H et le F, en gascon , sont très proches, le H est "soufflé" le F est un H "aspiré" - Le "f", en Gascon, a toujours été prononcé "h"...
Cela nous amène à déduire que le nom d'origine est quelque chose de très proche de Bafougne/Bafoigne devenu pour certains Bahougne/Baheigne... (Le nom BAFOUGNE est cité le 18 June 1287 - Bordeaux : Notarial Instrument of Pierre de Bafougne recording the recognition of a debt to the King by Donatus and Estoldus Conforti , merchands of Florence. (Bordeaux était Anglaise - Registres Gascons d'Oxford - Ce Pierre de Bafougne était Notaire Apostolique)
Il semble donc établi que BAFFOIGNE/BAFFOUGNE/BAHOUGNE/BAHEIGNE aient une même origine qui qualifierait un état ou une particularité plutôt qu'un lieu.
Auteur : Christian BAFFOIGNE
13/05/09
Dans le dictionnaire Gascon de l'abbé Foix (Dictionnaire Gascon-Français - Abbé Vincent FOIX 1857-1932)

Baffougne/Baffoigne est traduit par "Baffouilleur" : il cite : "il y a pas mouyen de tir'arré do sensé déquet bafougne" (il n'y a pas moyen de rien tirer de sensé de ce baffouilleur)
Il est fort possible que cette explication très simple soit la bonne !
Auteur : Christian Baffoigne
15/03/11

Votre avis sur le nom "Bahonha" ?
Bayleen graphie occitane normalisée :
Baile
Les bayles (ou baillis) étaient reconnus comme représentants du Seigneur dans la commune de Bidache (pays charnègue).
Auteur : DIBON Peïo
21/09/07
oc. gascon : baile
français : bailli
Prononcer "baïlé" ou "baylé" en mettant l'accent tonique sur la 1ère syllabe.
Selon J. Tosti, le bailli était "représentant du seigneur dans la commune".
Cette fonction devait être assez commune, vu le nombre de noms de famille ou de lieu composés avec ce mot.
 


Escotatz / Ecoutez !
Mot languedocien correspondant : baile

Votre avis sur "baile" ?

Votre avis sur le nom "Baile" ?
Baylou (Présent surtout en Béarn.
)
en graphie occitane normalisée :
Bailon
Petit Baile ?
 

Votre avis sur le nom "Bailon" ?
Bayon (Pas exclusivement gascon, mais existe à Philondenx (40). Geneanet le donne en Seignanx et Béarn au début du 18e siècle, mais il existe bien ailleurs qu'en Gascogne, avec peut-être des étymologies différentes.
NF à Bouglon Samazan.
La graphie alibertine "Baion" est une proposition.
Le nom est à expliquer, pour ce qui est d'une origine gasconne.
)
en graphie occitane normalisée :
Baion
UFFERTE pourrait signifier
offrande (oferta)
Pas mal de familles de Ufferte encore dans le Gers.
Auteur : Benoet
21/06/08

Votre avis sur le nom "Baion" ?
Baix (Le gascon pyrénéen médiéval notait fréquemment le son "sh" par "x".)en graphie occitane normalisée :
Baish
oc. gascon : baish
français : bas
Prononcer "bach".
baisha (prononcer entre "bache" et "bacho") : "basse" (si adjectif) et "bas-fond" ou "fond de vallée" [La Lomagne n°1] si c'est un nom commun féminin.
 
Alors que j'interrogeais deux vieux Bazadais s'il savaient ce que voulait dire le mot "bache" et s'ils pouvaient m'aider à localiser dans le paysage la "Bache de Berdoulet", leur réaction fut immédiate :
"Oh, une bache, ça c'est un terrain qui est en bas, comment on dit : un bas-fond."
Ceci dit pour rassurer les hésitants ("Pourrait avoir le sens de terrain bas", "Probablement bas-fond.").
Pour ces deux vieux gascons, pas de probablement ni conditionnel...
[Claude]
Auteur : inconnu
04/12/06

Réponse de Gasconha.com :
Bravo pour ces démarches sur le terrain !

Votre avis sur "baish" ?

Votre avis sur le nom "Baish" ?
Bacheen graphie occitane normalisée :
Baisha
Prononcer entre "bache" et "bacho".
Pourrait avoir le sens de terrain bas.
 
oc. gascon : baish
français : bas
Prononcer "bach".
baisha (prononcer entre "bache" et "bacho") : "basse" (si adjectif) et "bas-fond" ou "fond de vallée" [La Lomagne n°1] si c'est un nom commun féminin.
 
Alors que j'interrogeais deux vieux Bazadais s'il savaient ce que voulait dire le mot "bache" et s'ils pouvaient m'aider à localiser dans le paysage la "Bache de Berdoulet", leur réaction fut immédiate :
"Oh, une bache, ça c'est un terrain qui est en bas, comment on dit : un bas-fond."
Ceci dit pour rassurer les hésitants ("Pourrait avoir le sens de terrain bas", "Probablement bas-fond.").
Pour ces deux vieux gascons, pas de probablement ni conditionnel...
[Claude]
Auteur : inconnu
04/12/06

Réponse de Gasconha.com :
Bravo pour ces démarches sur le terrain !

Votre avis sur "baish" ?

Votre avis sur le nom "Baisha" ?
Bachacou (Graphie occitane valable si on retient l'explication "basse-cour".)en graphie occitane normalisée :
Baishacor
Voudrait dire "basse-cour".
Explication connexe, de Philippe Soussieux ["Les noms de famille en Gascogne"] : "goujat, valet de joueur de maille ou de paume, bouffon".

A confirmer.
 

Votre avis sur le nom "Baishacor" ?
Bachéen graphie occitane normalisée :
Baishèr
Prononcer "Bachè".
Pourrait être l'adjectif correspondant à "baisha" (bas-fond).
Plutôt landais.
Le rattachement à la famille "vaishèth" (vaisseau) semble peu justifié. S'il l'était, il faudrait écrire "Vaishèr" en normalisé.
Sans doute rien à voir avec le français "vache" !

 
oc. gascon : baish
français : bas
Prononcer "bach".
baisha (prononcer entre "bache" et "bacho") : "basse" (si adjectif) et "bas-fond" ou "fond de vallée" [La Lomagne n°1] si c'est un nom commun féminin.
 
Alors que j'interrogeais deux vieux Bazadais s'il savaient ce que voulait dire le mot "bache" et s'ils pouvaient m'aider à localiser dans le paysage la "Bache de Berdoulet", leur réaction fut immédiate :
"Oh, une bache, ça c'est un terrain qui est en bas, comment on dit : un bas-fond."
Ceci dit pour rassurer les hésitants ("Pourrait avoir le sens de terrain bas", "Probablement bas-fond.").
Pour ces deux vieux gascons, pas de probablement ni conditionnel...
[Claude]
Auteur : inconnu
04/12/06

Réponse de Gasconha.com :
Bravo pour ces démarches sur le terrain !

Votre avis sur "baish" ?
oc. gascon : vaca
français : vache
Prononcer "baque" ou "baco".
vaquèir (voir le nom "Baquey") ou vaquèr : vacher
vacada (prononcer "bacade") : troupeau de vaches landaises (on dit aussi élevage, ganaderia ou manade)*

*Merci au Coursayres des Arrigans.
 
Ganaderia c'est plutot l'élevage de toros bravos en Espagne.
Quant à la manade c'est l'élevage de taureaux camargue et par extension des chevaux camargue.
Alibert donne : troupeau de bovidés.
Auteur : Saumitou
14/12/08

Votre avis sur "vaca" ?

Votre avis sur le nom "Baishèr" ?

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Proposez-nous un(e)
nom !
Attention, pour chercher, ce n'est pas ici ! Utilisez la case "Cercatz" quelque part ailleurs sur l'écran !-)
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

nom de famille gascon :