Pyrénées

Cazaux


 
en graphie alibertine :

(eths, los) Casaus
Prononcer "(lous) Cazàws".

casau / jardin

Prononcer "casaou" ou "casaw". diminutif : casalet En fait, le "casau" a (...)

Commune du Plantaurel, au nom indubitablement gascon.


 

 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Cazaux :


 

 

 

Grans de sau

  • On pourrait penser que Cazaux représente également une "francisation" de ce qui devrait être Cazals en bon languedocien fuxéen (comme par exemple pour le hameau de Cazals à Brassac en Barguillère, tout proche).
    Mais le village est déjà "Casaus" en 1390. Le village dépendait au religieux du secteur de Lézat-sur-Lèze, ce qui doit expliquer son passé gascon.

    Dans son dernier état, la toponymie laisse entrevoir l’oeuvre de languedocianisation, notamment quant à la vocalisation de l (Clot de Cazals, Darré l’Oustal, Sarrat del Loup, ...). Il y a hésitation sur le suffixe ariu : on a "Darré l’Oustal" mais "Coumo Figuié".
    Il y a probablement eu réfection d’anciennes formes gasconnes.
    Pour le reste, ce sont des formes d’oc assez indifférenciées, mais plutôt gasconnes dans leur distribution : Le Carroussa, Cazalas, Labarthe, Sarradet, ...

  • adichatz

    Cazaux est également une commune essentiellement connue pour sa base militaire aérienne et son lac, englobé dans la commune de La Teste de Buch.


Un gran de sau ?

(identification facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document