Le pan de bois en Gascogne

- Tederic Merger

De Jean-François Guittard ; Association Terre Et Toile (Corneillan).
Editions du Val d’Adour.

Un liberòt dous bouns... sinoun n’at hicarí pas ací...
Une chose que j’ai mieux réalisée avec ce petit livre : cette architecture à ossature bois étant sans fondation, et un assemblage de pièces de bois, elle se démonte et se remonte. Le livre donne un exemple, avec photos à l’appui, d’une grange campagnarde démontée, puis remontée ailleurs* pour faire une maison d’habitation (en remplaçant bien sûr les pièces trop endommagées).

Autre information : le chêne était le premier bois utilisé ; venait ensuite le châtaigner, puis (j’aurais pas cru) le peuplier ; avec des règles très précises sur la période d’abattage des arbres, en fonction de la saison, de la lune... Une sève plus sucrée attire les bestioles...

* à Labastide d’Armagnac

[Tederic M.]

Voir en ligne : Chez Mollat

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Dans la même rubrique