Marsan Landes de Gascogne

Saint-Gor

- Vincent P.


 

Téchénère

en graphie alibertine :

(la) Teishenèra

teishenèir, tishanèr... / tisserand

teishenèir : prononcer "téchénèÿ".
Mais ça, c’est une forme nord-gasconne.
Ailleurs en Gascogne, on trouve teishenèr (prononcer "téchénè"), tishanèr (prononcer "tichanè"), teishenèr (prononcer "téchénè"), teishinèr (prononcer "téchinè"), et même tisnèr (prononcer "tisnè") du côté du Béarn, et, en revenant à l’extrême nord de la Gascogne, tessendèir et teishèir (d’après la toponymie)...

C’est tout le charme, mais aussi le malheur pour le photographe : nos maisons vasconnes sont orientées pour éviter les vents d’ouest, et il est difficile alors de les immortaliser, en façade !

Quel dommage, la maison de "La Téchénère" (avec article sur place) avait l’air magnifique, mais je n’ai pas osé pénétrer l’airial, qui me semblait privé. Avis aux courageux !


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document