Pays de Buch Landes de Gascogne Mar e còsta gascona / Ma é coste gascoune

Arcachon

- Vincent P.


 

Le Moulleau / Lo Montlaur

en graphie alibertine :

Lo Montlaur

laur / lande, terrain vacant

Ce mot semble avoir disparu de l’usage gascon. Tout le monde n’est pas d’accord sur sa définition de "terrain vacant" ou "lande". Certains proposent la définition "tèrra laurada" (terre labourée). On pourrait aussi envisager "laur" (laurier).
Un peu agaçante, cette incertitude, parce que de nombreux noms de lieux et de famille dérivent de "lau" (ou "laur" ?).
Le "r" final semble justifié dans tous les cas.

laurèir / laurier

Prononcer entre "laourèÿ" et lawrèÿ".
Ou, en Centre et Sud-Gascogne, laurèr (prononcer entre "laourè" et lawrè")
Variante : laur tout court ! (prononcer "laou" en diphtonguant - surtout pas "lahou" !)

"Autre nom gascon : arram
Aire écologique : Bassin méditerranéen.
Considéré comme subspontané, probablement introduit par les Romains. Le village de Laurède en Chalosse tient son nom du Laurier*. Se développe souvent naturellement, mais est fréquemment implanté. Propriétés nombreuses (médecine, cuisine, etc…)."
[Gilles Granereau]

*Une laurèda (prononcer "laourède") est tout simplement un endroit planté de lauriers, comme une "vernèda" est un endroit planté de "vèrns", etc...



 

Grans de sau


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document