- Vincent P.

Savés

Samatan

Treille dans une rue de Samatan

Nous avons là une belle image identitaire possible de gasconnité (même si elle peut être commune au reste du bassin de la Garonne) : une treille, des colombages. Je trouve même un certain charme aux briques du début du XXème siècle.


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document