Gascogne toulousaine Languedoc voisin Anneau gascon

Toulouse

- Vincent P.


 

Rue Poudepé / Carrièra Podapè (l) / Carrèra Podapè (g)

en graphie alibertine :

Podapè
Prononcer "Poudopè".

/ pied

En plus de la signification "pied = partie du corps humain", apparait souvent dans les noms de lieu pour désigner le bas (ou même le commencement ?) d’un élément du paysage.

podar / tailler

Prononcer "poudà".


Rue de la rive droite (première attestation en 1316), dans ce qui était le quartier du Férétra.
La seule chose que l’on puisse dire, c’est que tous les lieux-dits Poudepé sont gascons.
En 1854, Brémond disait : "Voilà une dénomination bizarre, qu’il conviendrait de changer".
Il proposait de débaptiser la rue pour en faire la "Rue Bertrandi".
Drôle de XIXème siècle qui a travesti les noms de nos rues un peu partout.


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document