- Tederic Merger

Bazadais Gascogne médiane Marmandais

Gaujac

Architecture néo-régionale pour une nouvelle mairie


[Tiré du journal de la Communauté d’agglo "Val de Garonne" (Marmandais, Tonneinquais...)]

On reconnait ce que j’appelle le style "chai", avec ses jambes de toit en bois.
Il peut être présent dans le bâti rural agricole des années 1900.
La tradition de la maison rurale vasconne, très implantée dans cette portion de l’arribère garounèse a pu faciliter l’arrivée du "style chai" qui partage avec la maison vasconne le modèle basilical avec façade sous le pignon d’un toit à deux faibles pentes.


 

Grans de sau

  • Le Bordiu de Villeton donne un exemple, assez simple, d’implantation de style "chai", en juxtaposition avec des éléments d’architecture plus nettement vascons, comme les balets à piliers de bois.

    JPEG - 114.6 ko
    Villeton - Le Bourdieu
    Vu du sud-est.
    A noter : les panneaux solaires, auxquels est propice la pente sud du toit des maisons vasconnes normalement orientées à l’est.
  • Ce qui m’étonne, mais c’est bien, c’est que le journal titre "Architecture inspirée".
    C’est qu’il y a donc une conscience de la valeur patrimoniale de ces maisons de l’arribère garonnaise parmi les responsables d’un exécutif local.

    Mais j’avais déjà remarqué que les projets officiels des mairies étaient de grande qualité, généralement, je suppose qu’ils font appel à l’architecte de la Maison départementale des communes, ou en tout cas à leurs services.
    Le problème vient bien plus des constructions privées et du manque de courage des mêmes exécutifs à vouloir réguler.

  • Ce que j’appelle style "chai", pourrait aussi s’appeler style "chalet".

    Ce qui m’a fait quand même tiquer dans le commentaire du journal sur la mairie de Gaujac, c’est la confusion entre ce style "chai/chalet" (des années 1900) et les "fermes traditionnelles".
    Celles-ci sont plus anciennes, certaines sont à l’origine en ossature bois, elles ont en général un emban/balet...

    JPEG - 64.5 ko
    Gontaud-de-Nogaret - Picharrey


    JPEG - 141.4 ko
    Marmande - maison gasconne dans le quartier des Perrinots
    Vue du hangar.


    JPEG - 48.5 ko
    La Falotte au Puch d’Agenais
    Vue du sud-ouest
  • Il semble bien d’ailleurs que les autochtones aient appelé ainsi de tels bâtisses, qui tiennent à la fois de l’architecture vernaculaire et de l’architecture thermale de montagne d’alors.

    http://gasconha.com/spip.php?page=loc&id_loc=7901


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document