- Tederic Merger

Bordeaux / Bordèu Entre-deux-Mers

Floirac

Sorbès

en graphie alibertine :

Sorbèrs

sorbèr, sorbèir / sorbier

Prononcer respectivement "sourbè", "sourbèï".
sorbèr en gascon central et méridional.

Un sorbet (prononcer "sourbét") devrait être un bois planté de sorbiers.

Figure sur la carte d’état major du 19e, près de Baquey, en allant vers la Souïs.
Le CN (Section B feuille unique : La Palus) place Sorbès vers ce qui est maintenant l’impasse Louis Ellias, l’avenue Camille Pelletan, et la rue Franc Sanson (cette dernière en commune de Bordeaux).
C’était alors la limite des zones habitées : au delà, maintenant en commune de Bordeaux, le CN montre une zone intermédiaire avec la digue de Garonne.
Sorbès, forme qui n’est pas gasconne bordelaise (ce serait Sorbeys), peut avoir été le nom d’un propriétaire.


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document