Dauvin

La plus ancienne mention par Geneanet qui soit proche du domaine gascon est à ce jour de 1747 à Cézac, pays gabaye, donc légèrement hors domaine gascon.

en graphie alibertine :

Daubin, Dauvin

Prononcer entre "Daoubin" et "Daoubing".

Hòrt localizat deu costat de La Reula (La Réole).

Que i a mei d’ua ipotesi :

 une forme locale nord-gasconne de Duvin qui viendrait de "Du vin" ("Deu vin" en gascon).
En Entre-deux-Mers, comme en Bordelais et Médoc, la contraction de "de lo" doit donner "dau".
Duvin est courant en Langonnais et en Albret.

 Dauvin = D’Aubin. On trouverait des exemples de ce genre en Limousin (Tosti). Mais l’introduction du "v" à la place du "b" semble très improbable. Sauf attraction par "lo vin" (voir 1ère piste).

 Une évolution gasconne de la racine "Delphin".

A noter le lieu "Daouby" à Garos (64), "Dalbin" à Thèze (64), qui semblent le même nom, et aussi "Daubin" à Saint-Papoul (11).

Finalement, l’hypothèse "Duvin" n’est probablement pas la bonne, mais il n’est pas exclu que "du vin" ait influencé la notation d’un "Dauvin" venant soit d’Aubin soit de Delphin.

vin / vin

Prononcer entre "bi" et "bing".

MP3 - 52.3 ko
Cada vin a sa liga...
cada aubre son ombra.

Aubin prenom mascle / Albin

Prononcer entre "Aoubi" et "Aoubing".
La forme "Aubin" peut être gasconne. Reste à savoir si ce prénom est vraiment attesté en Gascogne.

Grans de sau