en graphie alibertine :
Dalhadosa

dalha / faux

Prononcer entre "daille" et "dàillo".
dalhar : faucher
Passé en français régional : tu commences à me dailler !

Difficile à interpréter :
On peut penser à "dalha-dosa" mais que voudrait dire "dosa" ?
Ou alors "d’Alhadosa", mais on ne trouve pas de "Alhadosa" (Ailledouze)...

Variante(s) graphique(s) :

Dailledouze



 
Amics Webmèstes, insérez Dalhadosa dans votre site !
 

Grans de sau

  • Résultat de mes recherches :

    Le nom est porté dans le Lot-et-Garonne, où il ne semble apparaître qu’à la fin du XVIIIe siècle, dans le Bruilhois (Moncaut, Sainte-Colombe).
    On le rencontre à peu près à la même époque en Suisse, près de Genève, où vit une famille "de Dailledouze". Ce flou généalogique rend l’interprétation très périlleuse. Si le nom était occitan, on pourrait y voir une forme "alhadosa", lieu où pousserait l’ail sauvage ("alhada", sens attesté par F. Mistral).

    Réponse de Gasconha.com :
    Merci Jean Tosti !
    Un rappel de votre site des noms :
    www.jtosti.com/indexnoms.htm


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document