Languedoc voisin

Castelmayran


 

Depuis les années 1980 jusqu’à 2020, la population de Castelmayran a cru fortement, passant d’environ 800 à 1200 habitants.
Ces chiffres sont vite confirmés par un coup d’oeil par Géoportail : des lotissements, surtout à l’est du bourg.
Castelmayran doit recueillir de la population qui travaille dans le bassin de Castelsarrasin, ville voisine et chef-lieu de la com-de-com, dont la population croit aussi nettement, mais moins, sur la même période.
Les territoires de Castelmayran et Castelsarrasin sont imbriqués, avec des enclaves réciproques. C’est que le cours de la Garonne a changé de place, on le voit très différent sur la carte de Cassini. Castelmayran déborde même très légèrement sur la rive droite de Garonne, et Castelsarrasin a une enclave totalement rive gauche !

La toponymie de Castelmayran montre peu de restes gascons. Piné, jusque sur la carte IGN 1950, est maintenant "le Pinié", ce qui constitue une languedocianisation.
Dans le classement de Gasconha.com, on ne va peut-être pas attribuer Castelmayran à la Lomagne, pays gascon, tout en sachant qu’autrefois ça a dû être différent.


 

 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Castelmayran :


 

 

 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document