Bazadais

Sauviac

Camedehé / Cama de hèr

en graphie alibertine :

Camadehèr
Cama de hèr = jambe de fer Prononcer "Camedéhè"...

hèr / fer

Prononcer "hè".
Dérivé :
herrèira, herrèra :
FEW (ferraria) :
"Afr. ferrière ’installation pour extraire, fondre et forger le fer’, npr. ferriero. [...]
Im gallorom. ist es als s. fast ganz verschwunden, in ortsnamen aber sehr weit
verbreitet : Ferrière(s), im gask. auch Herrère"*
herrar : ferrer

*En gallorom. c’est presque complètement disparu comme s. [substantif, je suppose], mais encore très répandu dans les noms de lieu.

cama / jambe

Prononcer entre "came" et "camo".

camèth, camèra ou camèu, camèla : pourvu de longues jambes

Nous sommes plus d’un à avoir été outrés par la graphie "Came de Haie" utilisée sur au moins un panneau indicateur.
Cette graphie "haie" résulte probablement d’une méconnaissance du gascon.
Une proposition : "hèr" ("fer" en gascon) se prononce "hè".
Ce nom de lieu voudrait donc dire "jambe de fer". Il existe aussi à Casteljaloux Que voulait-il dire ?
[Tederic]


 

Grans de sau

  • Et si c’était "cama de halha", jambe de bûche, de fagot, qui pourrait être le sobriquet d’un handicapé portant prothèse ?
    On trouve aussi "Cama d’escaça", comme sobriquet.

  • Mais "halha" veut dire "grand feu" et non "bûche" ?

  • Oui certes, mais le terme désigne aussi le fagot de sarments avec lequel le grand feu est allumé.
    Par ailleurs, ça veut aussi dire "crête de coq".

  • D’où sort cette orthographe farfelue "Came de haie" ?
    Il suffit de consulter l’annuaire des Telecom, qui transcrit trop souvent les noms des lieux dits de manière fantaisiste pour y trouver "Camedehé".
    Le pannonceau en bord de route indiquant le lieu porte également "Camedehé"...
    Je vous signale que le plan Napoléonien indique "Camedehé" mais aussi "Camedée".
    Quant à l’écriture "Came de Haie", c’est celle qu’utilisait le vieux cantonnier-jardinier du village de Sauviac... (dixit Mme Le Maire de Sauviac).

    "Camedehé" = jambe de fer, chafre donné à un individu portant prothèse. Pourquoi pas ?
    Mais aussi : champ > camp > came.
    On peut alors supposer que "Camedehé" est un champ de fer, c’est-à-dire un champ dans lequel abonde la pierraille de d’alios.
    Enfin on ne peut non plus ignorer que les lieux en défens (interdits au pacage des animaux ou à toute exploitation forestière) furent appelés "dehez", du latin defensum. D’où "camedehez" = champ en défens.

  • Camedehé à Casteljaloux est la survivance d’un ancien fief ayant appartenu à la famille Constans de Brézy.
    Les porteurs de ce nom étaient seigneur de Callen et de Camedèche.

  • Curieux, ce "Camedèche"... Il n’y a qu’une lettre de différence avec "Camedehé". Erreur de transcription, mais alors, quel est la bonne forme ? La recherche de Camedèche dans Geneanet et Geoportail ne donne rien.

  • Il y a pas mal de toponymes "Came" tout court ou "Came" + quelque chose en Gascogne (Camelarge, Cameleyre, Camelire, Cameblanc, Camebrac, Camecruse...).

    Mais le "Came" de Montfort en Chalosse est un "Camé".
    Est-ce toujours la "cama", la jambe ? Ce pourrait bien être parfois "camp", surtout quand l’adjectif qui suit est au masculin.

  • Que y a lo couartèy "naz de hé" a Sales, a l’estreum dou "Biarneus" sus le route de Lebignole.

  • Cama de hai ? Jambe (ou tronc) de hêtre ?
    Ce serait un peu étonnant comme toponyme ? Pour confirmation ou infirmation comment se nomme le hêtre dans le lieu concerné ?

  • On est bien sur un came de hè, et pas hay, haï, haille, haye... Donc on peut rejeter cama de halha, cama de hai. D’ailleurs c’est inhabituel de parler de jambe de hêtre (ou de toute autre essence, d’ailleurs). D’autre part il y a bien un -e- et pas de -s ou -z à la fin, ce n’est pas Candehès/Camdehès/Candehez..., et surtout les défens ne concernent pas les champs me semble -t-il (ce sont des bois ou peut-être des pâtures et landes), donc on rejette camp dehès.
    Par contre on trouve aussi Came de Hè à Escalans, et... Came de Boy à Bahus-Soubiran. On peut donc penser en toute logique à un chafre.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document