Lòcs (toponymie, paysage...) de Lesparre-Médoc

Médoc

Lesparre-Médoc

Le Herreyra

en graphie alibertine :

(lo) Herreirar
Prononcer "(lou) Herreÿrà". Pour l’instant un seul lòc trouvé avec ce nom (...)

hèr / fer

Prononcer "hè".
Dérivé :
herrèira, herrèra :
FEW (ferraria) :
"Afr. ferrière ’installation pour extraire, fondre et forger le fer’, npr. ferriero. [...]
Im gallorom. ist es als s. fast ganz verschwunden, in ortsnamen aber sehr weit
verbreitet : Ferrière(s), im gask. auch Herrère"*
herrar : ferrer

*En gallorom. c’est presque complètement disparu comme s. [substantif, je suppose], mais encore très répandu dans les noms de lieu.

Cadastre napoléonien (Tableau d’assemblage Saint-Trélody) : Hereyrat ; le t doit être parasite.
L’IGN fait voisiner les deux graphies :

" A Lacanau, jusque dans la moitié du 19ème siècle il y avait un haut-fourneau pour fondre le fer des forges voisines. Le minerai était trouvé à proximité dans le sol."
https://www.medoc-actif.eu/fr/apprendre/hochoefen.html
S’il y avait de l’extraction de minerai de fer dans l’alios du côté de Lacanau, c’est envisageable aussi ailleurs en Médoc.
Le suffixe collectif ar (Herreirar) laisse entrevoir un site assez vaste.


 

 
Médoc

Lesparre-Médoc

Pouton

en graphie alibertine :

Poton
Le lien avec ce qui est répertorié ici comme un prénom gascon est une (...)

pòt / lèvre, baiser (nom commun), bise

diminutif (bisou) :
poton (prononcer "poutou") ou
potic (prononcer "poutic")
potoar (prononcer "poutoua") : embrasser (dans le sens de "donner un baiser")
potonejar (prononcer "poutouneïa") : donner un ou plusieurs petits baisers

Poton Potona / Poutoun, Poutou / Poutoune

A priori "poton", de Gascogne jusqu’en Provence, signifie "baiser".
Ce n’est probablement pas dans ce sens que ce nom a été donné en Gascogne comme nom personnel, ou comme prénom (Maison Malichecq : il y a eu un Pouton Dublanc né après 1815).
Autre attestation : "Jean, dit Poton, seigneur de Xaintrailles" (Wikipedia)

L’IGN donne une série de toponymes gascons, ou languedociens ou basques proches Gascogne, qui semblent formés avec "Poton" :
POUTOUN [MAIRIE DE BOUZON-GELLENAVE - 32]
POUTOUNE [MAIRIE DE MONTASTRUC-SAVÈS - 31]
POUTOUNENIA [PAGOLLE - 64] (basque : "Chez Poutoun")
CAMP DE POUTOUNET [LA SALVETAT - 82]
POUTOUNETS [PUYMAURIN - 31]
POUTOUNOT [ASPRIÈRES - 12]
POUTOUNS [GIRONDE-SUR-DROPT - 33]
POUTOUNUT [LE TEICH - 33]
POUTON [PAVIE - 32]
POUTON [SEMPESSERRE - 32]
POUTON [BONZAC - 33]
POUTON [LA BRÈDE - 33]
POUTON [LANDIRAS - 33]
POUTON [ESTIGARDE - 40]
POUTON [LE FRÊCHE - 40]
POUTON [FEUGAROLLES - 47]
POUTON [MONTESQUIEU - 47]
POUTON [SAINT-PÉ-SAINT-SIMON - 47]
POUTON [LAHONCE - 64]
LE POUTON [MONFORT - 32]
LE POUTON DE BAS [AUBIET - 32]
LE POUTON DE HAUT [AUBIET - 32]
LA POUTONNE [MONTRÉAL - 11]

Autres lieux IGN rattachables pour certains à une racine "pot" commune avec "Poton" (mais les "Pouticayre" semblent liés à "apothicaire") :
POUTIC [LARTIGUE - 33]
POUTIC [CRÉON-D’ARMAGNAC - 40]
LE POUTICAIRE [LÉZAT-SUR-LÈZE - 09]
POUTICAYRE [ORGIBET - 09]
POUTICAYRE [SAINT-AMADOU - 09]
POUTICAYRE [MONTESQUIEU-VOLVESTRE - 31]
POUTICAYRE [SAINT-NAZAIRE-DE-VALENTANE - 82]
POUTICAYRE [MONTESQUIEU-VOLVESTRE - 31]
POUTICAYRES [LAAS - 32]
POUTICHE [LUXEY - 40]
POUTICHE [SAINT-JEAN-DE-MARSACQ - 40]
LE PARC DE POUTICHE [LUXEY - 40]
POUTICOT [EAUZE - 32]
POUTICOT [MONTRÉAL - 32]

Geneanet :
POUTON 1682 - 1682 Montsaunès,31260
POUTOU 1691 - 1850 Adé,65100
Mais "Poutou/Pouton" est peu présent en Gascogne comme nom de famille.
D’autant plus curieux qu’il soit bien présent comme nom de lieu.

L’explication donnée pour certains lieux "Poutou" serait l’hypocoristique (le troncage du début avec ajout de terminaison à la fin) de "Filipòt" ("Halipòt" en gascon).
C’est finalement la meilleure explication pour l’instant pour ce prénom ou nom personnel ancien.

"Pouton" ne figure que sur la carte d’État-Major du XIXème siècle : le toponyme a été noyé par les cartes contemporaines dans un même lieu-dit "Les Marceaux".

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Médoc

Lesparre-Médoc

Les Terreyres

en graphie alibertine :

Las Terrèiras
Version féminine et pluriel de terrèir.

terrèir, terrèr / tertre

Prononcer "terreÿ".
Variante : tarrèir ("tarreÿ")
Une forme non nord-gasconne terrèr ("terrè") semble exister, attestée par le nom de famille Terré surtout en Couserans.

Le pin envahissant rend difficile de se rendre compte, sur place, si le lieu-dit est bien nommé.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Médoc

Lesparre-Médoc

Bayron
Vairon / Baÿroun

en graphie alibertine :

Vairon
Prononcer "Baÿroun". Existe comme toponyme dans les départements 64 et 82. (...)


prepausat per Vincent P. ;

 

 
Médoc

Lesparre-Médoc

Le Pas des Sauts
Lo Pas daus Sauts / Lou Pas daws Sawts

en graphie alibertine :

Lo Saut
Prononcer "Lou Sàwt".

Lo Pas
Prononcer "Lou Pas".


Je crois bien avoir trouvé, au hasard d’une escapade dans le Médoc, pays bien décevant dans son état actuel pour qui aime les vieilles choses, une maison à façade sous pignon, un peu au sud de Lesparre, qui doit probablement être un mirage de ce que fut le Médoc landais, avant l’étouffante forêt artificielle et la bordelisation architecturale.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Médoc

Lesparre-Médoc

Canquillac
Canquilhac


prepausat per Vincent P. ;

 

 
Médoc

Lesparre-Médoc

Rue Curutchet


Je ne parviens pas à savoir qui est ce Curutchet en question. C’est un patronyme basque.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Médoc

Lesparre-Médoc

L’Escarnadey
L'Escarnadèir / L'Escarnadeÿ

en graphie alibertine :

L'Escarnadèir
Prononcer "L’Escarnadeÿ"


Immeubles d’inspiration régionale.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Médoc

Lesparre-Médoc

Saint-Trélody
Sent Trelòdi

en graphie alibertine :

Sent Trelòdi
« dit localement Saint-Arlodi » [Baurein - Wikipédia]


Anciennement commune de Saint-Trélody-près-Lesparre.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Médoc

Lesparre-Médoc

Le Pointon