Lòcs (toponymie, paysage...) de Cours-les-Bains

Bazadais

Cours-les-Bains

Tauziac


 

 
Bazadais

Cours-les-Bains

Les Coureaux
Los Corraus ? / Lous Courràws ?

en graphie alibertine :

(lo) Corrau
Prononcer "(lou) Courràw". "corrau" (avec deux r) semble apparenté au (...)

corrau / basse-cour, parc ou parcours à bestiaux, bercail

Prononcer "courràw" sans oublier de rouler le double r pour distinguer de corau.
"espace de parcours" (ce qui englobe les sentiers et les espaces ouverts devant les maisons) [Gaby]
Voir le mot espagnol corral.


 

 
Bazadais

Cours-les-Bains

La Rode

en graphie alibertine :

L'Arròda
Prononcer "L’Arròdo"

arròda / roue

prononcer entre "arrode" et arrodo".
forme nord-gasconne : ròda

arrodèr, arrodèir (prononcer "arroudèÿ") : charron

Viendrait du gaulois "rota".
A rapprocher du basque "errota".


 

 
Bazadais

Cours-les-Bains

Calot

en graphie alibertine :

(lo) Calòt
Prononcer le t final. Aphérèse de Pascalòt ? Diminutif de cala (...)


 

 
Bazadais

Cours-les-Bains

Le Haillar du Haut

en graphie alibertine :

(eth/lo) Hajar
Prononcer "Lou Hajà". hai + suffixe -ar indiquant un peuplement d’arbres ou (...)

hau, hai, hac / hêtre, forêt destinée à l'affouage

Prononcer "haou" ou "aou" est une diphtongue.
Autres formes gasconnes :
hai (prononcer "haÿ")
hac (moins répandu ; écrit éventuellement "hag", notamment en graphie fébusienne ; plus proche de la racine latine fagusprononcer "hac" ; )
havoth, havora (prononcer "habouth, haboure" - le premier est masculin, l’autre féminin)
"haboure sf. Hêtre (fagus sylvatica). V. habout. Syn. hag, hau, hay." [Palay]
Multidiccionari francés-occitan

havoret (prononcer "habourét")
diminutif (mais surtout collectif : bois de hêtres) : haget et aussi haveda (prononcer "hawéde", "hawédo"...) : Bois planté de hêtre
"Se trouve dans les Pyrénées (forêt d’Iraty...), quelques localités reliques en Chalosse, Lot et Garonne…
Arbre pouvant atteindre 40 à 50 m, et vivre jusqu’à 500 ans.
Fruit : la faine, appréciée par les porcs ; on en tirait également de l’huile alimentaire.
Distillé à sec, le bois fournit la créosote.
Bois d’œuvre recherché (menuiserie, chaises…)"
[Gilles Granereau]

Le hau/hai a été important dans la Gascogne d’hier, si on en juge par le nombre des noms de lieu (et donc de personne) qui contiennent ce mot.


 

 
Bazadais

Cours-les-Bains

Dubouil

en graphie alibertine :

Deubolh
Prononcer "Doubouil".

bolh / lavoir

ou aussi golh.
[lexique de gascon bazadais de Vigneau]


 

 
Bazadais

Cours-les-Bains

Le Grand Barail

en graphie alibertine :

(lo) Barralh
Prononcer "(lou) Barrailh".

barralh / pré clôturé, clos

Ou la clôture elle-même ? Prononcer "barrailh".


 

 
Bazadais

Cours-les-Bains

Lagardère

en graphie alibertine :

Laguardèra + (la) Guardèra
Prononcer "Lagwardère", "Lagwardèro", "Lawardère"...

guarda / poste de garde

Mot ancien, peut-être d’origine germanique.
Prononcer "gwarde", "gwardo", et même dans certains endroits "warde" ou "wardo".
Selon Tosti (http://www.jtosti.com/noms/), fréquent dans le "sud-ouest", le mot garde désignait au départ une tour de garde, puis une forteresse.

dérivé :
guardèra : sens proche de "guarda".
La forme "garda" peut exister en périphérie de la Gascogne (à confirmer) dans les zones de transition avec l’occitan central ou le limousin.

Vérifier si "guarda" et "guardèra" ne peuvent pas signifier quelque chose comme un "défens", terre réservée en propre au seigneur dans le système féodal.

guarderar, au sens à préciser, apparait dans la toponymie sous la forme "Gardéra"...


 

 
Bazadais

Cours-les-Bains

Ragecan

en graphie alibertine :

Arrajacan
Arraja-can, à rapprocher de (Ar)rajegat. can et gat, on comprend, mais pas (...)

camp / champ

Souvent prononcé "cam", sans faire entendre le p final.
campanha : campagne

can / chien

Dérivés :
canha (prononcer entre "cagno" et "cagne") : chienne
canhàs est le contraire de canhòt (petit chien).
Le suffixe "as" est un augmentatif.
canhotada ("cagnotade" en français régional) : portée de chiens

arrai / rayon

Prononcer "arraï".
variante (nord-gasconne) : rai
dérivés :
arrajada (prononcer entre "arrayade" et "arrayado") ou arraja (prononcer entre "arraye" et "arrayo") : rayonnement
arrajadèr (prononcer entre "arrayadè" ou "arrajadè") :
Multidiccionari francés-occitan
ensoleillé,-e, exposé au soleil [Palay]
arrajar : rayonner, mais aussi « jaillir, couler, ruisseler, fuir »
« E la font d’aigo raiara Tant que lou mounde durara. » [Tresor dóu Felibrige]

MP3 - 38.1 ko
Lo sorelh arraja ende tots.

 

 
Bazadais

Cours-les-Bains

Le Crierey

en graphie alibertine :

(lo) Crierèr, Crierèir
Prononcer "(lou) Criérè", "Criérèÿ" ; le second est nord-gascon. Le cribleur (...)

crièra / tamis, crible

Prononcer "crière"...
« Tamis spécial pour la graine de lin » [Palay]
Multidiccionari francés-occitan