Lòcs (toponymie, paysage...) de Lartigue

Bazadais

Lartigue

Maison en rénovation à la sortie du bourg

Que hè plaser !
Une de ces maisons qu’on pourrait dire de style "landais tardif" (1900) en Gabardan et Haute Lande, avec des motifs de brique et de beaux embans...
La Poutine nabe

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Bazadais

Lartigue

L’airial de Hourtan
Hortan


JPEG - 343.7 ko
Lartigue - Hourtan en 2016
Tederic M.
JPEG - 80 ko
Hourtan - Détail
Tederic M.
prepausat per Vincent P. ;

 

 
Bazadais

Lartigue

Le Musca

Nom à expliquer.
Le Muscat existe à Marcellus, Muscat à Nicole...


 

 
Bazadais

Lartigue

Le Pigalh

en graphie alibertine :

(lo) Pigalh

pigalh / moucheture

Un gasconhaute avait demandé "pigaye".

pigalhat veut dire bigarré, moucheté, tacheté...

pigayé
Entà diser "tacheté".
O tanben mirgalhat.
[Julian]

FANTOIR et Cad. napo. : Le Pigail
IGN : Le Pigalh


 

 
Bazadais

Lartigue

Queyran

Cad. napo. : Queyram ; mais le m final est parfois utilisé pour noter un n nasalisé...
Une allusion au pays très voisin de Queyran ?


 

 
Bazadais

Lartigue

Les Esbariats
Los Esbarriats ? / Lous Esbarriats ?

en graphie alibertine :

Los Esbariats ? Esbarriats ?
Prononcer "Louz Esbar(r)iats". La signification est différente selon que le (...)

barrejar, esbarrejar, esbarriar / verser, répandre, mélanger

Prononcer "barrejà".

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« barrejadìs, barrejìs sm. Ce qui est versé, répandu ; mélange, pêle-mêle, multitude hétéroclite ; destruction ; dispersion. »

esvarjar, esvariar / effrayer, épouvanter, troubler

Cad. napo (TA) : les Esbariats
Cad. napo (Section B feuille unique : Vicomps) : les Esbarriats


 

 
Bazadais

Lartigue

Les Goudues

Cadastre napoléonien : ruisseaux de la grande et la petite Goudune


 

 
Bazadais

Lartigue

Péchot

en graphie alibertine :

(lo) Peiòt
Pourrait être "Petit Pèir". Mais ce n’est pas sûr, car le diminutif du prénom (...)

pei, poei, poi, pui / colline, hauteur

Prononcer " puï ".

Ce mot, sous ses nombreuses variantes, est une source inépuisable de noms propres, dans tout le domaine occitano-catalan.

variantes : poi (prononcer " pouï "), puèi, poèi, pèi (très fréquent en Bordelais et Médoc dans les noms de lieux, sous la forme "pey"), pèch (variante orthographique de "pèi").
"puch" semble être de la même famille, probablement une variante orthographique de "pui".
Signalons enfin puèg (languedocien) et puig (catalan), qui se prononcent plutôt "puech" et "poutch"...

Tout cela vient du latin "podium" (hauteur).
Dérivés :
pojòu, pujòu, qu’on retrouve sous les formes francisées "Poujeau" ou "Puyôo" et en languedocien sous les formes "poujol" et "pujol"
Berganton (p. 119) parle d’une "interchangeabilité" entre "puyau, puyèu, puyò" (pujau, pujèu, pujòu).
pojada (montée -fr. "poujade", "pouyade")

Peichòt (?)


 

 
Bazadais

Lartigue

Les Barbes
Los Barbèrs

en graphie alibertine :

(lo) Barbèr
Prononcer "(lou) Barbè".

barba / barbe

Prononcer entre "barbe" et "barbo".
Dérivés :
barbut : barbu
barbèir (prononcer "barbèÿ") ou barbèr (prononcer "barbè") : barbier

La barbe, avec ces Barbès dont on oublie l’accent !-)
Le toponyme regroupe "Le Grand Barbe" et "Le Petit Barbe" selon l’IGN et le Cadastre napoléonien.
Cad. napo. (au sud des deux Barbés) : lou Bastat däou Petit Barbe ; on note la graphie "bastat" pour basta(r) et "däou" (dàw) qui renseigne sur la prononciation de la contraction de de lo.


 

 
Bazadais

Lartigue

Frayot

en graphie alibertine :

(lo) Fraiòt
Prononcer "(lou) Frayòtt". Le Frérot ?

frair, hrair / frère

Prononcer "fraï".
variante sud-gasconne : hrair (prononcer "raï")

A rapprocher du Frayon de Saint Michel de Castelnau (commune voisine) ; suffixe -ot au lieu de -on.
Frayon