Lòcs (toponymie, paysage...) de Salles

Pays de Buch Pays negue Landes de Gascogne

Salles

Pont Briouey
Pont Brivèir

Le FEW relève briu "gué" et "cours d’eau" dans le Gers, les Landes... C’est on ne peut plus adéquat ici, au niveau d’un pont !!! Ailleurs en Gironde briu peut signifier "argile" ou "amulette".

prepausat per Gaby ;

 

 
Pays de Buch Pays negue Landes de Gascogne

Salles

Houmbille

Comme FONDBILLE (Monprimblanc) et FONBILLE (Loupiac) :

Sans doute la mauvaise source, faible en qualité ou en quantité (du latin vilis).

FANTOIR : FONDBILLE

prepausat per Gaby ;

 

 
Pays de Buch Pays negue Landes de Gascogne

Salles

Lavignolle
Le Vinhòla / Le Bignole

en graphie alibertine :

Lavinhòla + (la) Vinhòla
Prononcer "Labignòle", "Labignòlo"... Le suffixe -òla ajoute peut-être un sens (...)

vinha / vigne

Prononcer "bigne".
Le gascon distingue "vinha" (l’ensemble des pieds de vigne) et "vit" (pied de vigne).
(dictionnaire de La Civada).
dérivé : vinhau


Lavignolle est-elle encore en domaine linguistique neugue ? Le Bignole ou La Bignole ?

Dans tous les cas, la salle des fêtes, dans la lignée de l’architecture du début du XXème siècle, dans le cadre du mouvement dit du socialisme municipal, est ce qu’il y a de plus beau dans ce hameau de Salles, et il est légitime qu’elle serve à l’illustrer. Il y a bien quelques maisons en garluche, avec des sortes de séchoirs noircis, qui valent aussi la peine.

Le reste de la contrée est malheureusement mité par le pavillonnaire bordelais le plus minable. Et la forêt de pins est trop dense, trop artificielle :, au lieu d’être ce paysage élancé et infini, elle n’est plus qu’un rideau épais sans lumière.

Moins de pins pour un meilleur pin, dans le parc naturel !

Il semble néanmoins que Salles se soit doté d’un PLU, que la commune veut assez restrictif, aux fins de re-densifier l’habitat autour du bourg. Malheureusement, le PLU a été annulé par le tribunal administratif de Bordeaux, de telle sorte qu’en attendant que les vices soient corrigés, c’est le POS, moins restrictif, qui est d’application.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Pays de Buch Pays negue Landes de Gascogne

Salles

Bilos
Bilòs


prepausat per Vincent P. ;

 

 
Pays de Buch Pays negue Landes de Gascogne

Salles

Peyreherrine

CN : Peyreherrine
IGN : Peyreherine
IGN 1950 : Parcs de Peycherine
FANTOIR : Peyrecherrine
Etat major 19e : Peycherine, Perrerine
Cassini : Peyrecherine
Le premier élément du nom semble bien "Peyre", l’Etat Major du 19e siècle étant peu fiable et donnant deux versions différents.
Le deuxième élément est-il "herin" ou "cherin" ? Ni l’un ni l’autre ne sont facilement analysables en gascon.


 

 
Pays de Buch Pays negue Landes de Gascogne

Salles

Metchine

en graphie alibertine :

Machin, Machina
Prononcer respectivement "Matchinn" et "Matchine, Matchino" (masculin, (...)


 

 
Pays de Buch Pays negue Landes de Gascogne

Salles

Lou Prat Labas

en graphie alibertine :

Lo/Eth Prat
Prononcer le t final.

prat / pré

dérivés :
prada, pradèra : prairie
pradèu : airial
pradina (prononcer "pradine"...) est présent en toponymie nord-gasconne, et devait avoir un sens précis qui nous échappe.


 

 
Pays de Buch Pays negue Landes de Gascogne

Salles

Houdin de Chagrin

en graphie alibertine :

(lo) Hodin
Prononcer "(lou) Houdi(ng)".

hodin, hosin / terre défrichée, labourée, bêchée

Prononcer "houdi(ng)", "houzi(ng)"...

"houdi" dans le dictionnaire de Vincent Foix
Vincent Foix met ce mot en relation avec le(s) verbe(s) hode/hose/houda (bêcher, piocher).

Ce verbe est sous sa forme alibertine hòder (prononcer "hode" avec l’accent tonique sur "ho") dans le "Tot en gascon", qui donne aussi un verbe équivalent et frère jumeau : hodir (prononcer "houdi" avec l’accent tonique sur "di").
Prumèr diccionari tot en gascon : lo de Pèir Morà !


 

 
Pays de Buch Pays negue Landes de Gascogne

Salles

Houdin de Cosdome

en graphie alibertine :

(lo) Hodin
Prononcer "(lou) Houdi(ng)".

hodin, hosin / terre défrichée, labourée, bêchée

Prononcer "houdi(ng)", "houzi(ng)"...

"houdi" dans le dictionnaire de Vincent Foix
Vincent Foix met ce mot en relation avec le(s) verbe(s) hode/hose/houda (bêcher, piocher).

Ce verbe est sous sa forme alibertine hòder (prononcer "hode" avec l’accent tonique sur "ho") dans le "Tot en gascon", qui donne aussi un verbe équivalent et frère jumeau : hodir (prononcer "houdi" avec l’accent tonique sur "di").
Prumèr diccionari tot en gascon : lo de Pèir Morà !

Cosdome = Còs d’òmi (Corps d’homme) ?


 

 
Pays de Buch Pays negue Landes de Gascogne

Salles

Graulet

en graphie alibertine :

Lagraulet + L'Agraulet
L’agraulet (lieu planté de houx). Prononcer "L’agraoulét" en faisant entendre (...)

agreu, agreule / houx commun

Prononcer entre "agréou" et "agrew".

Peut atteindre 15 à 20 m de haut et plus de 200 ans. Fruits toxiques (purgatifs, nausées, vomissements). Utilisé en pharmacologie (cœur, fièvre, bronchite…). On extrait la glu de l’écorce. [Gilles Granereau]

Variantes ou dérivés :
agriu : grand houx [JF Laterrade]
agreule : houx
agreulon : petit houx
agreular (prononcer "agréoulà") ou agraular (prononcer "agraoulà") : lòc plantat d’agreule

Autre forme :
grehle, agrehle [Gaby]

IGN 1950 : Grolet
FANTOIR, IGN : Grollet
Cassini : Graulet ; c’est la forme qui semble la plus authentique, même si c’est une mauvaise coupure de l’Agraulet.