Lòcs (toponymie, paysage...) de Saint-Perdon

Marsan

Saint-Perdon

Route de Maysouet

en graphie alibertine :

(lo) Maisoet
Prononcer "(lou) Maÿzouét"

maison / maison

Prononcer entre "mayzou" et "mayzoung".
La forme "mason" (prononcer entre "mazou" et "mazoung") existe aussi.


 

 
Marsan

Saint-Perdon

Impasse l’Arrayade

en graphie alibertine :

L'Arrajada
Prononcer "L’Arrayade", "L’Arrajade", "L’Arrajado", "L’Arrayado"...

arrai / rayon

Prononcer "arraï".
variante (nord-gasconne) : rai
dérivés :
arrajada (prononcer entre "arrayade" et "arrayado") ou arraja (prononcer entre "arraye" et "arrayo") : rayonnement
arrajadèr (prononcer entre "arrayadè" ou "arrajadè") :
Multidiccionari francés-occitan
ensoleillé,-e, exposé au soleil [Palay]
arrajar : rayonner, mais aussi « jaillir, couler, ruisseler, fuir »
« E la font d’aigo raiara Tant que lou mounde durara. » [Tresor dóu Felibrige]

MP3 - 38.1 ko
Lo sorelh arraja ende tots.

 

 
Marsan

Saint-Perdon

Navère

en graphie alibertine :

Lanavèra + (la) Navèra
Peut-être "la navèra" (la nouvelle). Mais ne pas exclure des phénomènes (...)

nau, nèu / neuf

prononcer "naw"
neuve : nava (prononcer "nawe", "nabe", "nabo", "nawo"...) ou parfois nau comme le masculin
Les formes nèu et nèva existent aussi.
Le couple navèth/navèra correspond à nouveau/nouvelle ; variante pour les Landes, et peut-être aussi pour le Médoc et autres : « noèt, nouèt,-ère (L.) », donc novèth/novèra [Palay]


 

 
Marsan

Saint-Perdon

Malherbe


 

 
Marsan

Saint-Perdon

Becade

en graphie alibertine :

La Becada
Prononcer "La Beucade", "La Bécade", "La Bécado"...

becada / bécasse

L’audèth (l’oiseau).
Prononcer "becade"*, "bécade" ou "becado".

* en "parlà neugue"

JPEG - 313.8 ko
Le becade
"De lèbe, paloume ou becade,
guit ou sarcelot,
Que aben lou crot...
(Extrait des cantes de noste de Loys Labèque)"

 

 
Marsan

Saint-Perdon

Bernos

en graphie alibertine :

Vernòs
Probablement vèrn (d’origine celte) + suffixe vascon "òs". Donc, endroit où il (...)

vèrn / vergne, aulne

Prononcer "bèrn".
Viendrait du gaulois "vernos".
dérivés :
Vernet, verneda, vernhet, vernheda
= aulnaie
Le masculin "vernet" désigne un bois plus petit que le féminin :
vernhet < vernheda
(explication de L. Vernhet)
Le "vèrn" était autrefois planté en bord de rivière pour bien le tenir par ses racines.
Et de son bois, on faisait des "esclòps " (d’où l’expression "arbre aux sabots").
"bois léger et imputrescible, il servit à confectionner jougs de boeuf et esclops. Avec l’écorce, on peut faire de la teinture brun-oranger et avec le bois un chauffage qui laisse très peu de cendres". [Guy Suire]

"Bois rouge, arbre de 25 à 30 m. Bois recherché en menuiserie, ébénisterie. Ecorce utilisée en décoctions contre l’angine et pharyngites."
[Gilles Granereau]


 

 
Marsan

Saint-Perdon

Bos

en graphie alibertine :

(lo/eth) Bòsc
Prononcer "Lou Bòs", "Eth Bòs"...

bòsc / bois

Dans le sens de "petite forêt".
Dérivés :
bosquet (prononcer "bousquétt") : bosquet (ce mot français doit être un emprunt à l’occitan)
boscar (prononcer "bouscà") : taillis
boscat (prononcer "bouscatt") : boisé
boscassèr, buscassèir (prononcer "buscassèÿ") : bûcheron
busquèir (prononcer "busquèÿ") : bûcher


 

 
Marsan

Saint-Perdon

Cassoua

en graphie alibertine :

(lo) Cassoar
Prononcer "(lou) Cassouà".

casso, casse, cassi / chêne

cassi est plutôt girondin, une autre forme gasconne est casso (prononcer "cassou" en accentuant la première syllabe), et casse existe aussi.
En langue gauloise : cassanos

"cassi-casso-casse" est-il plutôt le chêne pédonculé , le chêne tauzin étant "tausin" ?*
Dérivés (pour dire "chênaie" :)
cassiar (masc.), cassia o cassièra (fem.), cassiet, cassieda, cassoeda, cassanha (le si courant "cassagne"

*Le basque a deux mots différents : haritz pour "chêne pédonculé", ametz pour "chêne tauzin". Au Pays basque, le premier était particulièrement révéré.

Ostau deus Cassos / Oustaou dous Cassous
Proposition de typographie gasconne.
Tederic M.

 

 
Marsan

Saint-Perdon

Gaillat

en graphie alibertine :

Galhat
Prononcer "Gailhat" en faisant entendre le t final. Nom de lieu présent en (...)


 

 
Marsan

Saint-Perdon

German