Lòcs (toponymie, paysage...) de Lagupie

Haut Entre-deux-Mers Gascogne médiane Marmandais

Lagupie

Le Mayne

en graphie alibertine :

(lo) Maine
Prononcer "(lou) Maÿné" en mettant l’accent tonique sur Maÿ.

maine / domaine

Très fréquent dans nos campagnes, souvent écrit "Mayne".
Prononcer "maÿne".


 

 
Haut Entre-deux-Mers Gascogne médiane Marmandais

Lagupie

Lahage, La Hage

en graphie alibertine :

(la) Haja + Lahaja
Prononcer "Lahaje", "Lahaÿe", "Lahajo"...

haja / faînée

hage, hàyo (Lav.) sf. Faînée, récolte de fruits du hêtre. [Palay]
Multidiccionari francés-occitan

HAGE Haye, Fage faînée, récolte des fruits du hêtre. [Lespy]
Donc, seraient ainsi désignés des lieux où on faisait cette récolte ?


 

 
Haut Entre-deux-Mers Gascogne médiane Marmandais

Lagupie

La Cassagnotte

en graphie alibertine :

(la) Cassanhòta
Prononcer "(la) Cassagnòte". Lacassanha + (la) Cassanha Cassanha + (...)

casso, casse, cassi / chêne

cassi est plutôt girondin, une autre forme gasconne est casso (prononcer "cassou" en accentuant la première syllabe), et casse existe aussi.
En langue gauloise : cassanos

"cassi-casso-casse" est-il plutôt le chêne pédonculé , le chêne tauzin étant "tausin" ?*
Dérivés (pour dire "chênaie" :)
cassiar (masc.), cassia o cassièra (fem.), cassiet, cassieda, cassoeda, cassanha (le si courant "cassagne"

*Le basque a deux mots différents : haritz pour "chêne pédonculé", ametz pour "chêne tauzin". Au Pays basque, le premier était particulièrement révéré.

Ostau deus Cassos / Oustaou dous Cassous
Proposition de typographie gasconne.
Tederic M.

 

 
Haut Entre-deux-Mers Gascogne médiane Marmandais

Lagupie

Grand Cros

en graphie alibertine :

(lo) Cròs
Prononcer "(lou) Cròs".

cròs, cròsa / creux

Certains y voient un mot gaulois.
Et le breton a "kleuz".

variantes et dérivés : cròsa (mot féminin, prononcer entre "crose" et "croso" ; écrit parfois en français "croze" ; on appelle ainsi les grottes ou cavernes, à certains endroits), ce qui rapproche de cròt, cròta, qui pourtant semblent avoir une racine différente ("crypta")...

Selon Palay, un "cròs", c’est aussi "dans les maisons, une cachette pour les objets et les papiers précieux". Là encore, on est près du sens de "crot/crypta".


 

 
Haut Entre-deux-Mers Gascogne médiane Marmandais

Lagupie

bois de Lanauze

en graphie alibertine :

(la) Nausa
Prononcer entre "la Nawze" et "La Nawzo".

nausa, nauda, nauva / lieu inondable

Prononcer "nàwze", "nàwzo"...

Tresor dóu Felibrige :
Multidiccionari francés-occitan

NAUDO, NAUSO NAUVO (L), (périg.), (rom. b. lat. nausa, lat. nautea, eau croupie), s. f. Noue, mare d’eau, lagune, dépression au sol, prairie aquatique, terre exposée à être couverte d’eaux stagnantes, en Gascogne et Querci


 

 
Haut Entre-deux-Mers Gascogne médiane Marmandais

Lagupie

Biarnés

en graphie alibertine :

(lo) Bearnés, Biarnés
Béarnais.

bearnés, biarnés / béarnais

Se prononce plutôt "biarnés", et s’écrit parfois ainsi.


 

 
Haut Entre-deux-Mers Gascogne médiane Marmandais

Lagupie

Pradey

en graphie alibertine :

(lo) Pradèir
Prononcer "(lou) Pradeÿ".

prat / pré

dérivés :
prada, pradèra : prairie
pradèu : airial
pradina (prononcer "pradine"...) est présent en toponymie nord-gasconne, et devait avoir un sens précis qui nous échappe.


 

 
Haut Entre-deux-Mers Gascogne médiane Marmandais

Lagupie

Ferrand

en graphie alibertine :

Herran
Claude Larronde rattache Herran au métier de maréchal-ferrant. J.Tosti, sur (...)

Herran, Hernan prenom mascle / Ferdinand

Ferran


 

 
Haut Entre-deux-Mers Gascogne médiane Marmandais

Lagupie

Paille

en graphie alibertine :

Palhèr

palha / paille

Se prononce presque comme le français "paille" (pour une fois, c’est facile !).

dérivés :
palhèir (forme nord-gasconne ; prononcer "paillèÿ") ou palhèr (prononcer "paillè") : meule de paille

Le prince gascon Bernat Tumapalhèr était donc "pourfendeur de meule de paille" !


 

 
Haut Entre-deux-Mers Gascogne médiane Marmandais

Lagupie

Picon

en graphie alibertine :

Picon
Prononcer "Picoun".