Lòcs (toponymie, paysage...) de Arcangues / Arrangoitze

Pays basque voisin Pyrénées

Arcangues / Arrangoitze

Lahiton

en graphie alibertine :

Lahiton + l'Ahiton
"L’ahiton", où "ahiton" semble un dérivé de "hita".

hita / borne, limite de propriété.

Forme les noms très courants en Gascogne "Lafitte" ou (plus gascon) "Lahitte".
Vient du latin "ficta", limite de propriété.

hitar :
« hita, hitère s. – Lieu où il y a des hites. Palay »
Multidiccionari francés-occitan

Les infiltrations gasconnes sont nettes à Arcangues, la commune aurait-elle pu devenir gasconophone dans un contexte où le français ne serait jamais venu perturber l’implosion métropolitaine bayonnaise ?

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Pays basque voisin Pyrénées

Arcangues / Arrangoitze

Chemin Castagnet / Castagnet Bidea

en graphie alibertine :

(lo) Castanhet
Prononcer "(lou) castagnétt". Petit châtaigner ou lieu planté de châtaigners (...)

castanha / châtaigne

Se prononce castagne ou castagno.
dérivés :
castanhèir ou castanhèr (ne pas prononcer le "r" final), et aussi, semble-t-il, castanh tout court : châtaigner
"arbre pouvant atteindre 30 m et plusieurs milliers d’années" [Gilles Granereau]
castanhèra, castanheda, castanhar, castanhareda, castanhet, castanet : châtaigneraie
Une expression tirée de V. Lespy (proverbes du pays de Béarn - éditions Lacour) :
Qu’a castanhat !
Veut dire "il a récolté les châtaignes". Comme la récolte des châtaignes est la dernière de toutes, l’expression veut dire (en moins guerrier) "il a tiré ses dernières cartouches".

JPEG - 32.7 ko
Castagnade à Pey
Dab "Lous youents dou bespe" (Los joens deu vespe) = "Les jeunes du soir"
jmcasa
JPEG - 281.9 ko

Dans le contexte de l’imposition d’un adressage en français, les Basques usent de ce truc : ils vont appeler officiellement le chemin "Nom + Bidea", ce qui est redondant, mais permet le maintien du basque bidea "le chemin".

Ici, le nom du chemin est évidemment gascon, du nom de la maison homonyme, située sur le chemin. Sur l’IGN, le nom est : "chemin de Castagnet". Les Basques n’ont pas adapté le nom gascon, qui graphiquement aurait pu être rendu Kastañet.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Pays basque voisin Pyrénées

Arcangues / Arrangoitze

Chapelet
Lo Chapelet/Txapeleta / Lou Tchapélét (Tchapeuleut ?)


Hameau d’Arcangues très proche de La Négresse, juste à côté de l’étang de Brindos et qui à ce titre, a probablement reçu un nom gascon (à date récente car Chapelet est un francisme).
La toponymie du quartier est masquée par les noms modernes à dominante botanique : semblent authentiques Lanchipiette, Mougnougnou, Marittipiena, Teilleria, ... tout basques ou gasconnisés.

prepausat per Vincent P. ;