- Tederic Merger

en graphie alibertine :
L'Aigat ? L'Aigar ?

aiga / eau

Prononcer "aÿgue", "aÿgo"...
Dérivés :
aiguèr ou aiganèr : évier
en gascon maritime :
aiguèir : évier, ou aussi "flaque d’eau"
aigut, aiguda (prononcer entre "aÿgude" et "aÿgudo") : aqueux ; se dit par exemple d’un fruit qui parait gorgé d’eau.

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

aigat : « aygade, aygat : abondante chute de pluie ; crue, inondation » []
aigon : « aygoùn (G.-M.) sm. – Rosée »

Prononcer "L’Aÿgatt" ou "L’Aÿgà" selon l’interprétation choisie.
Le t final est parfois, souvent, abusif ou "adventice" en Médoc.
Un lieu-dit écrit "Aygars" dans les Graves, qui voisine dans une liste avec "Ayga Droin", atteste Aigar.



 
Amics Webmèstes, insérez L'Aigat ? L'Aigar ? dans votre site !
 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document