- Tederic Merger

en graphie alibertine :
Carpèir, Carpèira

carpe / charme

variante : carpo (prononcer "carpou" avec l’accent tonique sur "car")

dérivé probable :
carpiar (prononcer "carpia") : charmille

taxon : "carpinus betulus".
Aire écologique :
Dans les forêts feuillues de coteaux et montagne, dans les haies en sols argileux ; souvent implanté (charmilles)
Arbre dépassant parfois les 20 m, à croissance lente, mais ne dépassant pas les 200 ans. Tronc cannelé caractéristique, ressemblant à un enchevêtrement de muscles. Fleurs : chatons, fruits : akènes. Excellent bois de feu, largement utilisé également en tournerie.
[Gilles Granereau]

Prononcer "Carpèÿ, Carpèÿre", respectivement masculin et féminin.
Existe en toponymie nord-gasconne, et probablement rattachable à la racine carpe (charme).



 
Amics Webmèstes, insérez Carpèir, Carpèira dans votre site !
 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document