- Tederic Merger

en graphie alibertine :
Meriguet

Ce nom est plus guyennais et limousin que gascon, mais a des attestations anciennes (fin 17e) en Médoc.
Sa formation, Meric + suffixe et, est normale en gascon, mais c’est plutôt la racine probable Meric (de Aimeric ?) qui n’est pas répandue en Gascogne.
Merigòt semble encore plus centré sur le Limousin.



 
Amics Webmèstes, insérez Meriguet dans votre site !
 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document