en graphie alibertine :
Còstadoat

còsta / côte

dérivés ou variantes :
costalat : côteau

On aurait pu penser que le mot còs, qui explique le nom de famille Ducos, et des noms de lieu comme Cos d’Estournel, soit un còst dont on ne prononce pas le "t" final. còs = tertre, côteau, monticule
Mais il viendrait plutôt d’une racine prélatine "kos" (colline) qui aurait survécu en gascon.

"còsta" pourrait être le mot pour traduire le français "colline", même si "tuc", "turon", et d’autres, peuvent dire des types particuliers de colline ou de relief.

Doat prenom mascle

Donné.
Prononcer "Douat".
Du verbe gascon "donar" (prononcer "dounà"), qui a pu prendre la forme "doar", le gascon ayant une forte tendance à supprimer un "n" entre des voyelles.

Prononcer "Costedouat".
L’explication "còsta" + nom de personne "Doat" reste à confirmer.
Elle serait confirmée si on trouvait "còsta" avec d’autres noms de personne (Còstaguilhem par exemple...). Mais ce ne semble guère être le cas.
A noter un lieu Cassedoat signalé à Gasconha.com, mais sans référence de la commune où il se trouve, et aussi, bien sûr, la commune de Casteide-Doat (Castèth de Doat ?).
Consulter les ouvrages du regretté Michel Grosclaude sur les noms de personnes et de communes du Béarn et de Bigorre pourrait apporter des lumières.

Variante(s) graphique(s) :

Costadoat

Costedoat


 


 
Amics Webmèstes, insérez Còstadoat dans votre site !
 

Grans de sau


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document