- Tederic Merger

terrèir, terrèr

français : tertre

Prononcer "terreÿ".
Variante : tarrèir ("tarreÿ")
Une forme non nord-gasconne terrèr ("terrè") semble exister, attestée par le nom de famille Terré surtout en Couserans.

Amics Webmèstes, insérez terrèir, terrèr dans votre site !


 

Grans de sau

  • Terrey (St Michel de Rieufret, Beychac et Caillau) :à Beychac, sur une côte peu prononcée
    Terrey des Chardines (Lestiac) : tertre d’environ 90 m d’alt., surplombant la Garonne
    Tarrey Rouge (Targon) : coteau peu marqué surplombant la rouille de Bourrut
    Terrey de la Bouyère (Gaillan)
    le Terrey de la Jaugue (Vendays)
    au Terrey (St Emilion) : petite butte peu marquée
    Terrey Long (Talais) : dans les marais !!! pas loin, Terrier de la Bataille !
    le Terrey (Ordonnac, CN Loupiac)
    les Terreys (St Magne)
    Cap du Terrey (CN Gabarnac)
    au Tarrey (CN St Germain de Grave)
    Tarrey de Castet (St Germain de Grave)

    Au féminin :
    les Terreyres (Lesparre)

    Dérivés :
    Tarreyrots (Salignac) : sur une côte

    Pays foyen ou en gabaye : nombreux le Terrier et dérivés.
    Ex. à Ligueux (coteau surplombant le Seignal), Riocaud (coteau surplombant la Gravouse), Margueron (le toponyme s’est p.ê. déplacé car il y a non loin le sommet d’une colline à 132 m d’alt.) ;
    le Grand Terrier (Eyrans) : coteau peu marqué
    le Terrier Pointu (St Christoly de Blaye)
    le Terrier du Peuil (Anglade) : pléonasme !

    Dans le FEW : terrier = tertre en moyen français, en saintongeais et plus généralement dans l’ouest ; terrèir à La Teste ; tarrièr dans le Gard et la Lozère.
    En saintongeais : tràe ’’colline’’.

  • D’autres encore trouvés sur le cadastre napoléonien :
    Terrey Blanc (St Sernin de Duras)
    Terrey de Bonabau (St Sernin de Duras)
    au Tarrey (Savignac de Duras)
    Terrey de Metau (Savignac de Duras)
    Terrey Blanc (Savignac de Duras)

  • Bonjour. Pouvez vous me donner la traduction du mot gascon "teuret"(orthographe non garantie). Ce mot est souvent employé par les surfeurs pour désigner un à pic créer dans le sable par les vagues. Merci d’avance. Cordialement.

    [Je greffe cette demande sous le mot terrèr, le seul pour l’instant qui nous est venu à l’esprit pour expliquer ce mot "teuret".
    Tederic, webmèste]

  • Bonjour.
    J’ai demandé à mon ami surfeur et il m’a dit qu’il entendait le plus souvent "teuré" sans le T final.
    Merci.
    Cordialement.

    [Suite à ma demande de précision et à un échange avec Bruno (lire ci-dessous) sur un autre canal...
    La non prononciation du T final rend toujours envisageable terrèr, prononcé en negue.
    Tederic, webmèste]

  • terrè est "monticule de terre" chez Palay. Ça colle donc à la fois à la prononciation negue teuré et à l’idée qu’on peut se faire des buttes que créent les vagues lorsqu’elles viennent et repartent en resac.

    Je me demande quel âge a ce surfeur ? :-)


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document