colader

français : ?

Amics Webmèstes, insérez colader dans votre site !


 

Grans de sau

  • dans le cas du "colader" kuladee pour filtrer le lait après la traite, le terme "passe-lait" existe aussi. Je viens d’en esquinter un, ’biban...
    On y ajoute papier filtre (moderne) ou orties (classique)pour retenir encore mieux les impuretés.

  • Chez Palay : «  couladé,-re, couledé ;s.-conduit,canal d’écoulement, tuyau ; entonnoir ; filtre, chausse à filtrer, passoire. V.cané, escourre, passe-lis, tou. »

    Autre définition : « couladé,-re, couladis,-se ; adj. et s. qui est propre à être filtré, décanté, soutiré, collé. »

  • Jo, çò qu’è entenut capvath eras enquèstas nòstas en Varossa e taben a Vathmala, dus paisses de hormatge, "eth colader" qu’ei coma ac ditz Artiaque, çò que i a sus eth motle deth hormatge. Quan sòrten eth hormatge deth caudèr e que’u prestexen, eth leiton que se’n va peth colader. A Vathmala, e en Coserans, qu’apèran eth leiton "eth cèrr". Deth leiton, ja’n hèn "maton", un hormatge herèsc e çò qui sobra deth maton, un còp cosut, que s’apèra "eth purri" (qu’ei un purgatiu).

    Tot aquerò qu’ei en documentari men "Tot un Hormatge", que pòden comandar sus eth site Oralitat de Gasconha. Un shinhau de pub !

    Autament, qu’ac è entenut díser taben entà "entonnoir" entara partida oèst deras Pireneas. Après, qu’ei "eth honilh" o "era honilha".

  • Juste une observation ou plutôt une question à Renaud : pour fromage vous dites hormatge , jo qu’ei to(u)t téms entenut hro(u)matge. D’où vient cette inversion du r pour ce mot ?.

  • Définition de Pèir Morà : Colader, era m./f. (de colar) passadera f. ; filtre m. ; honilh m. ; conduta de liquide f. ; canèth m.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document