- Gaby

amusa-balòts

français : amuse-gueule

Pron. "amuse-balots".

En nord Gascogne (balòts -> moitié nord de la Gironde). Cf. le saintongeais.

Amics Webmèstes, insérez amusa-balòts dans votre site !


 

Grans de sau

  • Davantage pan-gascon,peut-être :"amusa caixaus"(ou " caishaus" en graphie IEO originelle)

  • "Abusa-caixaus", atau qu’èi audit : "hors-d’oeuvre" en gascon, e atau qu’es notat hens lo "Palay". Desformacion "d’amusa-caixaus" ? N’at sèi pas, mès aquera notacion qu’èra plan espandida.

  • En fait chez Palay c’est ainsi noté :"abuse-cachaus" hors-d’oeuvre dans un repas en style familier.

  • Chez Palay on trouve aussi "balòt":sm.-Ballot. En Gir., lèvre ; syn. pot.
    "Amusa-balòts" paraît alors assez logique.

  • Hens lo diccionari de Per noste(2004)qui es essenciaument lo Palay arrevirat,"amuse-gueule" es donat coma " amusacaishaus" (xens separacion).
    "Hors d’œuvre" qu’i es "entrada"(l’"entrée" en francès) o " companatge" (que supausi,çò qui’s pòt minjar dab pan ) ;
    Sociologicament,e’m figuri,que l’entrada(o lo companatge) qu’era plan coneixut de las nostas societats paisaneras,mentres qu’amusacaixaus (benlèu transformat en "abusa-caixaus",que sia peca o umor volontari) e’m sembla pertanher a usatges linguistics mès borgès e mei récents.
    Alavetz que’m sembla d’arrecomendar destriar entrada/companatge(hors d’œuvre) e "amusacaixaus(amuse-gueule) entà esclarir l’usatge.
    Per ço qui tòca a "balòt",lo Palay que dona dus sens:un generau de "ballot" en frances(un heix d’objectes,pas un nèci, que’s diré tanban un pegas - cf lo Tot en Gascon de 2011-),e un aute,hort localizat ,en Gironda solament:l’arrevirada de "lèvre"
    ,alhors coneixut com " pòt".A part qui lo mot "pòt" non sia pas plan coneixut en Gironda(qu’en dobti),lo mot mèi espandit que’m sembla de preferir entà non pas tròp esbarrir los neò -parlants e mantiener denominacions claras per cada concepte.Qu’en pensan los linguistes deu sit ?

  • Precisament, en Gironda :

    — Balòt : riba dreta de la Garona.

    — Pòt : riba gausha de la Garona, donc majoritari.

  • Deux choses m’interpellent :
    1-pourquoi "abusa-caixaus" serait ce ridicule car "abusar" veut dire tromper et un amuse-gueule est en quelque sorte un trompe-faim.
    2-pour quelle raison quelques un d’entre vous (assez rares) utilisent le x ?
    Moi qui ne suis qu’un "neò-parlant", com disetz, j’aimerai qu’un érudit de ce site me l’explique.
    De plus je suis surpris d’apprendre que le dictionnaire de Per noste est une traduction du Palay...(que sia peca o umor volontari ?)

  • Bon desseir Joan-Peir,
    1.Je ne crois pas que "abusa-caixaus soit ridicule en aucune façon ;simplement qu’il vaut mieux bien isoler les traductions respectives d’"amuse-gueule" et de "hors d’œuvre" ;
    2.La graphie"x" pour le son "ch"(en français) est ou a été utilisée depuis le moyen -âge pour presque toutes les langues ibéro-romanes(sauf l’occitan non gascon) c a d pour le portugais,le catalan,le vieux castillan ,le basque avec quelques intermittences jusqu’au rétablissement au XXè siècle et ...le gascon ,en particulier dans ses variantes pyrénéennes.Ce son est noté ish ou sh en graphie "alibertine"(occitane classique) adaptée au gascon au début des années 1950.Beaucoup utilisent cette notation "normalisée".Jean Lafitte a placé l’utilisation du graphème"x" au centre des adaptations/restaurations qu’il préconisait pour le gascon depuis les années 1990 ,du moins jusqu’à ce qu’il revienne à une graphie dite moderne c a d néo-phébusienne et très proche des normes françaises.De toutes ces adaptations suggérées c’est personnellement une des rares que j’utilise fréquemment.Mais je me rallierais volontiers à une norme unifiée si un aéropage de linguistes gascon assez large pour être légitime en décidait autrement.Nous n y sommes pas encore,hélas !
    3 ;J’ai écrit "arrevirat" pour "retourné" ce qui est un autre sens du mot -le sens initial d’ailleurs - en plus de "traduit".
    Aquò dit,bona nuèit !

  • Adishatz GSG,
    pour moi les deux expression "abusa" et "amusa" sont tout à fait synonymes et distinctes de "entrada" et "coumpanàdje".
    Concernant la graphie "x" pour le son "che" j’ai pris bonne note de vos précisions dont je vous remercie.
    Mais au sujet de "arrevirat", même s’il a effectivement deux sens, dans ce cas, au sujet du dictionnaire, je ne vois pas très bien ce que vous voulez dire dans le sens de "retourné"... (ou je ne comprends pas tout ou bien vous n’assumez pas vos écrits)

    Réponse de Gasconha.com :
    Le dictionnaire de Palay était dans le sens gascon vers français. Le "retourner", c’est partir du même contenu, mais le mettre dans le sens français vers gascon. L’informatique est un bon outil pour ça. Je ne sais pas si le dictionnaire en question a seulement fait cela (qui est déjà un travail considérable) ; il a peut-être aussi puisé à d’autres sources... [Tederic M.]

  • J’ai le sentiment d’être un peu "ballot" car le "retourné" était évident et d’ailleurs évoqué à la page 7 du dictionnaire de Per noste dans l’avant propos par Michel Grosclaude.
    Merci pour la mise au point et toutes mes excuses à GSG qui avait eu l’amabilité de me répondre gentiment .
    (Qu’èi enqüèra hèra camin a har......)

  • Il nous arrive à tous d’être étourdis(esparvolats,estordits)à un moment ou à un autre !


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document