féminin :
prenom mascle

Herran, Hernan

Ferdinand


 

 

Grans de sau

  • Selon l’Abbé Raphaël Lamaignère
    Escouliè de Gastou Fébus, Herran vient probablement comme
    Herrère, mine de fer, et aussi Ferré, Ferret, Ferrère, Ferrière, Ferrien, Ferrier, Herran, Laferrère, Laferrière, Laherrère.

    Réponse de Gasconha.com :
    Les explications de l’Abbé Raphaël Lamaignère ne sont pas toujours parole d’évangile :-)
    Dans la liste ci-dessus, "Herran" pourrait justement être "l’intrus", le seul à ne pas venir de "hèr" (fer).
    Cette liste souffre aussi de mélanger dans le désordre des noms gascons (Herrère) et leur correspondant français ou (peut-être) languedocien (Ferrière).

  • L’estive au dessus de Montauban de Luchon appelée "Herran" et sa route forestière dite de Herran valide la théorie de l’Abbé :
    de nombreuses sources ferrugineuses attestent la présence de carrières de fer, dont celle de "Sarróges/sarroudgés" (radical "arroi/arroge" => rouge, probablement car nous sonorisons la semi-voyelle + ce fameux préfixe article "*sa-").


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document