Lòcs (toponymie, paysage...)

Gabardan Gascogne médiane Landes de Gascogne

Gabarret

Maison aux pans de bois, chemin de Bellocq

Pas de nom, je ne désespère pas de lui en trouver un, elle se situe à l’angle de la route d’Eauze et du chemin de Bellocq.

Il faisait très chaud ce jour de mai 2022, prions le dieu-pingouin Agrigel pour plus de fraicheur !

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Gabardan Gascogne médiane

Parleboscq

Espérous

L’une des 7 églises de Parleboscq, la première que j’ai croisée par cette journée de canicule du mois de mai. Espéroux pour l’IGN. Le -x est assez constant depuis Cassini mais intrigue : la toponymie d’oc connaît de nombreux Espérous(e).

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Bazadais Pays negue Landes de Gascogne

Bourideys / Borideirs

Maison landaise au bourg de Bourideys

Ma frustration personnelle est toujours de ne pas avoir de nom spécifique pour une maison donnée. Nous sommes au bourg moderne de Bourideys, l’ancien hameau de Brit : et si c’était le nom de cette maison ?

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Bazadais

Préchac

Maison néo-landaise des années 80-90 sur la piste de Lacal

Avec la restriction de la constructibilité via les PLUi, et l’obsession des aménageurs de constituer des bourgs aux fins d’économie d’échelle sur les réseaux (eau, électricité, ...), il ne doit plus être possible de faire construire sa maison au milieu de rien ... et pourtant, c’était aussi l’esprit de la lande !

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Lavedan Pyrénées

Arbéost

Le Col du Soulor

L’un des paysages les plus magiques des Pyrénées gasconnes, dominé par la silhouette du Gabizos, mais le terme de Soulor reste énigmatique !

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Albret landais Grande Lande / Lanegrand Pays negue Landes de Gascogne

Luxey

Cigareyre

On peut supposer qu’il s’agit de segarèira "lieu de broussailles".

(Léognan)
La Ségreyre

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Lavedan Pyrénées

Arbéost

Cagadas

Non loin du Pas de Tartas, le lieu-dit Cagadas, qui semble désigner la pente qu’illustre la photo, à pic, car en bas, c’est l’Ouzoum (et en face le Béarn : la frontière entre Béarn et Bigorre est factice, matérialisée par le lit de la rivière).

L’on doit pouvoir imaginer un toponyme en liaison avec l’agropastoralisme, un lieu où déféquaient les bêtes. Mais est-ce cagadas avec -a final maintenu [a] ou un hypothétique cagadars ?

prepausat per Vincent P. ;

 

 

Gaillagos

Impasse Mateba

en graphie alibertine :

Matiu
Prononcer "Matïou/Matiw".

Matiu Mativa / Mathive / Mathieu

Mathive, féminin de Mathieu : prénom répandu au XVIIIème siècle [Jean-Paul (...)

Autre souci de normalisation : pourquoi parfois une préposition comme dans "Impasse de Gelous", et ici, rien ?

NB : Il doit s’agir du prénom féminin Mateva/Mativa, prononcé à la lavedanaise donc avec maintien du -a final atonique.

prepausat per Vincent P. ;

 

 

Gaillagos

Impasse de Gelous

en graphie alibertine :

Gelós, Gelosa
Prononcer respectivement "Gélous", "Gélouse"...

gelós / jaloux

Prononcer "gélous".

Le "déterminé" est gascon, mais il nous reste à trouver un mot gascon pour impasse. Honset "houncét" est-il le meilleur ?

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Lavedan Pyrénées

Arrens-Marsous

Artiguères

en graphie alibertine :

(l')Artiguèra

artiga / friche

Beaucoup de noms de lieu et de personne sont composés avec "artiga" francisé (...)

Il m’a fallu aller sur le cadastre napoléonien pour trouver le nom de cet ensemble de maisons dans les premières pentes du col du Soulor : bizarrement, beaucoup de toponymie s’est perdue via l’IGN dans les vallées pyrénéennes.

On doit pouvoir supposer la perte de l’article : ce devait être "Eras Artiguèras".

prepausat per Vincent P. ;

 

 

Sommaire Articles