Noms

En graphie alibertine :   la Plaïsa, la Plaïda

Un toponime plan gascon desconegut.
Lo toponime « La Plaïsa/la Plaïda » a Sent Sever de Rustan (65), Montegut (32) e Senac (65) qu’ei emplegat entà l’arribèra de l’Arròs (arriba de Darrèr).
Aqueth mot qu’ei un nom comun…devengut toponime.
Lo mot n’ei pas mencionat enlòc.
Etimologia :

  • latin planus "plan" e « planitia » surface plane". Planitia – Pla(n)isia - Plaïsia – Plaïsa (Idem Baïsa :Vanesia- Va(n)esia, Vaïsa).

Qu’ei donc la fòrma gascona de l’occitan d’Auvernha « planesa » = plaine.

Mise à jour en français, janvier 2023 :
Notons qu’à notre connaissance, ce toponyme très gascon est singulier. Je ne l’ai retrouvé nulle part.
Si l’on reprend l’étymologie d’une rivière gasconne à la sonorité très proche, l’étymologie nous apparait :
La Baïse : Le nom latin de cette rivière « Vanesia » devient avec la chute du n intervocalique Va(n)esia puis Vaésia et enfin Baïsa.
Pour notre Plaïsa, le cheminement fut le même à partir du latin Planitia ( = surface plane qui vient de planus "plan") : Planitia – Pla(n)isia -Plaïsia – Plaïsa.
En occitan languedocien, le même Planitia a donné « planesa », traduit par L. Alibert (dictionnaire Occitan-français) par « petite plaine, plaine agréable… ». Ce nom, passé en français régional, est bien connu dans le Massif Central pour désigner les plateaux volcaniques : la planèze de St Flour…

[Gilles VERDIER]

Laplanesa + (la) Planesa
Prononcer "planézo", "planéze" avec l’accent tonique sur né. Ce nom, qui (...)

(la) Plaeda
Prononcer "(la) Plaédo"...

plana / plaine ? plateau ?

[proposition initiale : las planas] Prononcer "plane", "plano"...

 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   Lantrès ? Lentrès ?

Nom de famille donné par Généanet dans la première moitié du 17e siècle à Salles : Arnault Hassit LANTRES, marié en 1635, date de naissance estimée 1610.
Et aussi Pierre LANTRES, né vers 1621, décédé le 9 janvier 1685 à Salles...

Apparait plusieurs fois en toponymie des Landes de Bordeaux.

Pourrait se décomposer en L’Antrès ou L’Entrès.
IGN : les antrès, 11350 Tuchan (mais c’est loin des Landes de Bordeaux !)

Deux hypothèses alternatives :
 un nom arrivé, peut-être à Salles (mais venant d’où ?) et qui aurait essaimé ensuite dans les Landes de Bordeaux ;
 un nom venant de différents lieux nommés "Lantrés" à partir d’un mot du vocabulaire de la même contrée (mais aucune idée sur un tel mot !).


 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   (lo) Masoet

Pron. "(lou) Mazouétt". Si c’est bien Masonet qui a perdu son n intervocalique, c’est un trait gascon.

maison, mason / maison

Prononcer entre "mayzou" et "mayzoung". La forme "mason" (prononcer entre (...)

 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   Mauvilar

(lo) Vilar
Prononcer "(lou) Bilà". Nom très médoquin.

vialar, vilar / hameau, village

Prononcer "biala". Dérivé de l’occitan "vièla*" (prononcer entre "bièle" et (...)

mau, mala / mal, mauvais

Prononcer "maou", ("aou" étant une diphtongue). féminin "mauvaise" : mau (...)

 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   (l')Aglandar

agland / gland

La forme "gland" semblable à celle du français existe aussi en (...)

 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   Cabra rostida

craba / chèvre

Dérivé : crabèr ou en gascon maritime crabèir (prononcer "crabèï") : chevrier (...)

rostir / rôtir

Pron. "rousti".

 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   Blancapèira

pèira / pierre

Apparait généralement sous la forme "peyre" dans les noms propres. dérivés : (...)

blanc / blanc

blanca (prononcer "blanque", "blanco"...) : blanche blanquir (prononcer (...)

 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   (eth) Gotet pregond

pregond, prigond, prehont, prihont... / profonde

Prononcer entre "prégoune, prégouno..." "pregonda" ou "pregona" (...)

gota / goutte

Prononcer "gouto, goute"... A part les sens principaux identiques à ceux du (...)

 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   (la) Tela

tela / toile

Pron. téle, télo...

 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   (era) Coma artiguèra

artiga / friche

Beaucoup de noms de lieu et de personne sont composés avec "artiga" francisé (...)

coma / combe

Prononcer entre "coume" et "coumo". Une combe est une sorte de vallon, de (...)

 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   (era) Coma lobèra

lop / loup

masculin : prononcer "loup" en faisant entendre le "p" final. féminin : loba (...)

coma / combe

Prononcer entre "coume" et "coumo". Une combe est une sorte de vallon, de (...)

 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   Ventaharia

haria, harina / farine

harina : prononcer "harine" (nord-gascon). Forme majoritaire en Gascogne : (...)

 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   (eth) Quer blanc

blanc / blanc

blanca (prononcer "blanque", "blanco"...) : blanche blanquir (prononcer (...)

quera, quer / rocher

Mot présent en toponymie du Couserans. Du préroman ker (rocher). quer, qui (...)

 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   (eth) Cortalòt

cortau / bergerie

Lespy : Multidiccionari francés-occitan « COURTAU (Big.) masc. bergerie. (...)

 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   (era) Coma sorda

coma / combe

Prononcer entre "coume" et "coumo". Une combe est une sorte de vallon, de (...)

shord / sourd

Prononcer "chourd". shorda (prononcer entre "chourde" et "chourdo") : (...)

 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   (eth) Cortalet

Pron. "Courtalétt"

(lo,eth) Cortau

cortau / bergerie

Lespy : Multidiccionari francés-occitan « COURTAU (Big.) masc. bergerie. (...)

 
 
 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   (era) Coma escura

coma / combe

Prononcer entre "coume" et "coumo". Une combe est une sorte de vallon, de (...)

escur / obscur, sombre

Prononcer "escu". escura (prononcer entre "escure" et "escuro") : obscure (...)

 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   Amagat

amagar / envelopper, couvrir avec soin, cacher, réchauffer, abriter, thésauriser

[Tresor dóu Felibrige] Multidiccionari francés-occitan

 
 

- Tederic Merger

En graphie alibertine :   (lo) Palanquèir

Pron. "(lou) Palanqueÿ".
Correspondrait dans la construction du mot au français Plancher.

palanca / passerelle

ou "planche", qui est d’ailleurs un mot français de même racine que "palanca". (...)

 
 

Sommaire Articles