- Vincent P.

Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers

Cazaugitat

Pillardot

en graphie alibertine :

Pilhardòt
Pilhard (sobriquet) + suffixe dimunitif -òt


Pillardot semble un toponyme gascon : une recherche sur Géoportail montre que la base "Pillard" est avant tout abondante en pays gascon, il en va de même du suffixe -ot.

En arrière-plan, la butte de Launay, qui a pris son nom d’une ferme des alentours : pour le coup, c’est nettement un patronyme d’oïl. Son véritable nom est la butte Saint-Jean-Pied-es-Tours, à tout le moins au XVIIème siècle.


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document