- Tederic Merger

Gascogne toulousaine Languedoc voisin Anneau gascon

Toulouse

Le ruisseau de Négogousses

en graphie alibertine :

Nega-gosses
Noie-chiens

negar / noyer

Prononcer "négà".

Un nom très typé "d’oc" (pas spécialement gascon, voir plus bas) dans une zone d’activités...
Le Négogousses est un ruisseau, qui passe aussi à Tournefeuille.
"rue Negogoussès" est aussi mentionné dans Évocation du vieux Toulouse de Robert Mesuret, mais que conclure de cet accent grave ?
De toute façon, on est sans doute dans la curieuse série négo+[nom d’animal], où il doit être question à chaque fois de noyade - volontaire ou non - d’un animal :
 Négo-Saume (Saoume(s), Saoumo(s)...) : de loin le premier en nombre, pauvres ânesses !
 Négo-Guit
 Négo-Porc
 Négo-Biau
 Négo-Crabo
 Négue-Vedel
 Négue-Galines
 Négue-Bouc
 Négue-Poulin (ou Pouly)

Néguebouton et Néguebielle sont moins clairs (pas d’animal évident qui soit noyé !).
Négue-Ho aussi, à Mézin ; Nega-hòu : là il est question d’un fou ?
On a aussi Negues Cans à Saint Estèphe en Médoc, alors que la plupart des toponymes précités sont hors du domaine linguistique gascon, certains du côté de Toulouse.