Mots

- VERDIER Gilles

canlata

français : treillis de liteaux pour l'aération de grange
Lo canlatar de Chè’u Ga (Sent Sever de Rustan)

La canlata [kan’lato], lo canlaton [kanla’tou], un canlatar [kanla’ta]. Le mariage de l’ibérique et du germanique…

Dans les fermes en L des côteaux des Hautes-Pyrénées et du Gers, le grenier de la grange est souvent protégé par un treillis de liteaux plats permettant la bonne aération.
Ce treillis de liteaux s’appelle en gascon de Saint Sever de Rustan « un canlatar » [kanla’ta].
Ce nom vient de canlata + suffixe collectif gascon -ar.
De la même famille :
Ua canlata = une volige ou une chanlatte utilisée en bord de toit
Un canlaton [kanla’tou] = le liteau. On dit aussi « lo listèth »

Dans ces mots, il y a deux racines : *cant et *latt.

Sur la racine *cant..
Etymologie : Le latin d’Espagne « canthus » a signifié la « bande de fer bordant une roue ». Ce mot provient, d’après Coromines, d’une racine *cant appartenant à une langue hispanique préromane et signifiant probablement « coin d’objet dur », « pierre d’angle dure ». Ce mot très ancien a donné dans les langues romanes des noms évoquant l’idée de « bord » ou de « pierre » :
Catalan : cantell = chant (côté le plus étroit d’un objet) ; cantal = caillou ; cantera = grosse pierre ; cantó = coin
Castillan : canto = coin
Italien : canto = coin, bord
Français : de chant = sur le côté ;
Occitan languedocien : cant = bord, côté ; canton = coin
Gascon : cant = bord ; canton = le coin ; en canta = penché ; en cantat = en pente ; la cantèra : le bord.

Sur la racine *Latt.
Etymologie : Vient de l’ancien allemand "lata" (anglais lath)… avec le sens de latte de bois. Le mot est passé du germanique dans toutes les langues romanes. W. v. Wartburg pense que cet emprunt très ancien vient de l’importance du mot dans la construction des maisons en bois des colons germains.
En gascon ua lata = latte, branche refendue pour faire les barrières. Un latar : perche, longue latte.
De ces deux racines :
• Le français a fait chanlatte (chant + latte) = chevron de bord du toit.
• Le gascon a fait canlata (cant + lata), canlaton, canlatar.


 

temarro

français : mauvais temps de pluie et froid...

Lo Temarro.
Qu’ei un maishant temps de ploja e de fret, long, de qui dar la cuca.
Etimologia :
Temps + -ARRO ( sufixe aquitan aumentatiu e pejoratiu).

[Un mot de Sent Sever de Rustan (65)
Gilles VERDIER]

[A prononcer témarrou, accent tonique sur ma
Tederic M.]


 

batalar

français : bavarder

Pron. "batalà"

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« batalère sf. ; batalìs sm. – Bavardage ; conversation à plusieurs ; conférence ; discours décousu ; causerie sans gravité, sur le ton familier, parlote. Abé la batalère, avoir parole en bouche. »


 

ors

français : ours

Prononcer [us] (ouss).


 

batsarra

français : bagarre, tumulte

Est-ce en rapport avec le basque "batzar" (rencontre, entrevue) ?

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« batsàrrou,-e (Bay.) adj. et s. – Personne bruyante, querelleuse, tapageuse. On emploie indifféremment au masc. batsarre et batsàrrou. »


 

- Tederic Merger

cotiu

français : champ cultivé ?

cotura = culture


 

- Tederic Merger

gof

français : gouffre, abîme

Pron. "gouf"
Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« gouf (G.-M.) sm. – Gouffre, abîme. Lou gouf de Capbretoùn, le gouffre de Capbreton (L.). Le félibre J. Duboscq, a pris le pseudonyme de Yan dou Gouf. V. gourg. »


 

- Tederic Merger

chacar

français : piquer, aiguillonner, agacer

Pron. "tchacà"...
Multidiccionari francés-occitan


 

- Tederic Merger

dit

français : doigt

 

- Tederic Merger

chimorrit, chimorrida

français : ridé(e), flétri(e), ratatiné(e)

Pron. respectivement "chimourrit, chimourride"...


 

- Tederic Merger

caunèir

français : chaufournier...

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« caunèy (Médoc) sm. – Chaufournier, fabricant, marchand de chaux. »

Noms damb "caunèir" :


 

- Tederic Merger

charre

français : maigre, chétif

Lespy :
Multidiccionari francés-occitan

« CHARRE (Bay,) grêle, sans corps, sans consistance »


 

- Tederic Merger

hat, hato

français : (mauvais) sort

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« hàtou (Bay.) sm. – Mauvais sort, sortilège. V. hat. »
Per Noste :
sort : sòrt, hat


 

- Tederic Merger

plorar

français : pleurer

Pron. "plourà"


 

- Tederic Merger

chaupit

français : trempé, très mouillé

Pron. "tchaoupit"...
Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« chaupìt,-de adj. – Trempé,-e, très mouillé. Syn. choup. »
"choup", donné ci-dessus comme synonyme, est chop en graphie alibertine, présent dans la chanson "La Hèsta" de Nadau : « Autan chopa, com la sopa de Lostalòt »

chaupit est le participe passé du verbe chaupir (mouiller, tremper dans l’eau) qui a aussi les variantes chopir, chopar, chupar.


 

- Tederic Merger

coenta

français : affaire

Pron. "couénte"...

coentejar :
Tresor dóu Felibrige :
Multidiccionari francés-occitan

« COUENTEIA, n. v. n. Conter ses affaires, jaser, en Béarn. »


 

- Tederic Merger

grilhoèra

français : trou, troupe, chant de la troupe de grillons

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« grilhoère : Trou de grillon ; quantité de grillons ; le chant de la, troupe des grillons »


 

- Tederic Merger

arrèus

français : étalages forains en retrait du marché

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« arrèus (H.B.) sm.pl. – Etalages forains en retrait du marché ; ce qui est en dehors du territoire du plaçage. »
A rapprocher du singulier arrèu :
« Arrière ; à l’arrèu. En H.A. et G., petit rien, chose sans valeur, reste »

Noms damb "arrèus" :


 

- Tederic Merger

brega

français : querelle, discorde, rixe, tumulte

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« brégue sf. – Querelle, discorde, rixe, tumulte. Cercà brégues, chercher querelle »


 

- Tederic Merger

clumar

français : clumer

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« clumà (G. Méd.) v. – Action dans les jeux d’enfants de celui qui doit chercher et qui se tient à l’écart les yeux fermés pendant que les autres se cachent ou cachent un objet à découvrir. »


 

- Tederic Merger

arnegat

français : parjure, renégat

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« arnegàt,-ade s. – Parjure, renégat. On dit aussi renegàt. »
C’est une contraction de arrenegat, selon un modèle gascon qu’on trouve par exemple dans ardalh (arredalh), arcuelh (arrecuelh)...


 

- Tederic Merger

cueisha

français : cuisse

 

- Tederic Merger

traveta, travatèth

français : solive, traveteau...

... poutrelle, par exemple soutenant un plancher.
Un lexique gascon de la charpente ? Tederic M.

travatèth semble la forme parallèle au français traveteau et au languedocien travatèl, mais Palay donne des terminaisons différentes : « trabatè,-tèyt sm. – Chevron de comble ; solive »
Multidiccionari francés-occitan


 
 

- Tederic Merger

mana, manaquin

français : panier d'osier...


Lo manaquin. La corbeille batave...


 

- Tederic Merger

amaneish, amanèth, vanhèth, banèth, vanhèu, banhiu

français : réglisse de montagne

 

- Tederic Merger

cala

français : creux du sillon

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« cale (L.) sf. – Rigole ; creux d’un sillon, par opposition au talus »


 

- Tederic Merger

mairolèra...

français : sage-femme

Pron. "maÿroulère"...
Per Noste :
Multidiccionari francés-occitan

« mairolèra ; levandèra ; matrona. »
mairona ?


 

- Tederic Merger

bèhi, bèfe, bèfo...

français : lippu


BEHI… c’est comme les yaourts au bifidus..

Lespy :
Multidiccionari francés-occitan

« BEFOU, BÈFE qui a un défaut de prononciation pour les s. »
Palay :
« embèhi,-io (G.) adj. et s. – Lippu,-e. V. bèhi. »


 

- Tederic Merger

rast, arrast, arrastèth

français : herse

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« rast, arràst sf. – Herse féodale, de pont-levis. V. sarrasine. »


 

Sommaire Articles