Graves & Cernès

Cérons


 

Cescarot, Lou Sescassot

en graphie alibertine :

(lo) Sescaròt
Prononcer "(lou) Sescaròtt". (lo) Sescar Prononcer "(lou) Sescà".

sesca / massette d'eau

Viendrait du mot gaulois identique "sesca" (laîche = plante des zones (...)

FANTOIR : Les Sescassots
S’il s’agit du diminutif de Sescas (en réalité Sescars), le fonctionnement normal du gascon, qui donnerait Sescaròts (parce qu’il y a un r sous-jacent qui ressort dans les dérivés), est bafoué !

Le Cadastre napoléonien (Section B feuille 1 : Barreyre et Saint-Cricq) nous donne heureusement une forme plus correcte (sauf le C initial) : "Cescarot" non loin du Marais du Sesca, mais il donne aussi pour le même lieu (en feuille B1 Bareyre) "Lou Sescassot".
Le fait est intéressant : si la dernière feuille est postérieure dans le temps, il montre une dégradation du gascon utilisé à Cérons : avec "Sescassot", il y avait encore le suffixe diminutif òt, mais la conscience du r sous-jacent avait disparu.


 

Un gran de sau ?

(identification facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document