Bordeaux / Bordèu Graves & Cernès Landes de Gascogne

Gradignan

Gradignan faisait partie du vignoble des Graves. Longtemps la vigne a été l’activité principale, tout en laissant de l’espace aux herbages, à la forêt, aux cultures maraîchères.
Jusqu’au 19ème siècle inclus, le peuple y parlait gascon.
Les riches bordelais y ont construit leurs domaines. Des activités industrielles (tanneries, poteries, textile...) sont nées, puis ont disparu. Gradignan est maintenant une banlieue très verte de Bordeaux. La rivière l’Eau Bourde, qui jouait un rôle économique avec ses moulins et ses lavandières du linge Bordelais, est devenu un lieu de promenade.
A lire :
Gradignan de la vigne à la ville
Francine Musquère
Ed. Aubéron - L’Espace livre


 

Articles


 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Gradignan :


 

Documents


 

 

 

Grans de sau

  • Du gascon gradignanais, il ne reste à ma connaissance qu’un texte, un pamphlet publié dans la Gironde du Dimanche vers 1870 : Anem, Gradignaneys !
    Il nous montre un gascon de type girondin, avec des influences clairement semi-neugues, d’une qualité encore bonne quoique déjà légèrement francisé.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document