Còr de Bearn

Léren

[Vincent.P]

Notez bien l’accent grave sur la version du nom en graphie occitane alibertine.
L’accent tonique est sur la syllabe "Lè", et le "n" final ne se prononce peut-être pas.
[Tederic M.]


 

 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Léren :


 

 

 

Grans de sau

  • En effet, conformément à l’origine basque du toponyme, l’accent tonique en gascon est sur la pénultième et non la finale.
    Par contre, contrairement à Bidache ou Dognen, Grosclaude relève une prononciation dentale de la finale, ce qui prouve bien qu’en Béarn et régions adjacentes, la question du n final d’origine basque est complexe.

    Pour le sens, difficile de ne pas y voir le basque leher=pin et le suffixe locatif -un, pour un sens de "pinède" (la mutation de -un en -en est classique en Gascogne de l’Ouest).

    Le village est architecturalement dans sa quasi-totalité "vascon", conformément à son appartenance ancienne à l’évêché de Dax (comme une bonne partie du Béarn cela étant) et au Duché de Gramont.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document